updated 06/12/2016 17:10

Boubacar Sylla : « Un rêve qui se réalise »

Boubacar-Sylla-RC-Lens-2Alors qu'il a signé son contrat professionnel (deux saisons) avec le RC Lens il y a une dizaine de jours, Boubacar Sylla évoque ce moment de joie dans sa jeune carrière pour le site officiel artésien, et revient également sur son arrière à Lens il y a un an.

« Mon agent et moi-même avons rencontré Antoine Sibierski, le directeur sportif de l’époque. Il ne me faisait pas trop confiance car je n’étais pas énormément connu en France. Le pari n’était pas gagné. Surtout que Lens était dans une situation qui n’était pas facile.

J’ai fait un essai de deux semaines avec l’équipe réserve. Il a fallu que je travaille beaucoup pour faire mes preuves. Finalement, j’ai donné satisfaction à Eric Sikora. J’ai du coup signé à Lens, mais un contrat stagiaire, alors que j’étais pro à Châteauroux. J’ai fait des sacrifices en acceptant de changer de statut et en faisant un effort financier puisque j’ai divisé mon salaire par trois. Mais tout ce que je voulais, c’était signer à Lens et avoir du temps de jeu.

A mes débuts à Lens, ce n’était pas facile. Beaucoup de personnes ne croyaient pas en moi. A 21 ans, j’arrivais dans une équipe composée de joueurs qui connaissaient déjà bien la maison. J’ai mis du temps à m’imposer mais je n’ai pas lâché. Puis un mois avant la fin de la saison dernière, on m’a annoncé que l’on ne souhaitait pas me prolonger. Mais encore une fois, je n’ai pas baissé les bras. J’étais toujours positif dans le vestiaire. J’encourageais les autres, alors que l’on était à deux doigts de descendre en CFA 2. Même si je ne prolongeais pas dans ce club, c’était plus bénéfique pour moi de le quitter alors qu’il restait en CFA que s’il descendait en CFA 2. C’était bien pour moi et pour le club. Heureusement pour nous on s’est sauvé !

Le fait de me donner à fond pour le club a payé puisque finalement je suis toujours à Lens et j’ai été repéré par le sélectionneur du Mali. J’ai été appelé pour la première fois avec l’équipe A ! Cette semaine, j’ai d’ailleurs une nouvelle fois joué aux côtés des internationaux maliens. Aujourd’hui, je suis capitaine de la CFA et je signe mon contrat pro à Lens ! Mon côté positif et guerrier a convaincu les dirigeants lensois ! C’est un rêve qui se réalise ! »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.