updated 04/12/2016 06:48

En plein dans le MiL : la saison d'Abdoul Ba

Abdoul Ba RC Lens 05La saison 2014-2015 du RC Lens est achevée et c’est désormais l’heure des bilans. Depuis deux semaines, l’ensemble de l’effectif lensois est passé au crible par l’équipe de MadeInLens.

Après Ludovic Baal ce jeudi, c’est avec Abdoul Ba que nous allons poursuivre cette série de bilans.

Parmi les nombreux jeunes joueurs lancés en Ligue 1 par Antoine Kombouaré cette saison, on retrouve le grand défenseur central du RC Lens qui a profité des blessures et des suspensions pour grappiller quelques minutes de temps de jeu. Souvent remplaçant, il est titularisé à quatre reprises cette saison à Toulouse, à Montpellier, à Caen et contre Monaco. Intéressant sur les deux premiers matchs, il se met peu en valeur lors des deux autres et sur ses entrées en jeu en fin de saison.

Au total, Abdoul Ba a joué 9 rencontres cette saison pour un total de 427 minutes en Ligue 1. Sous contrat jusque 2017 avec le RC Lens, le défenseur central pourrait bien quitter les Sang et Or lors du mercato, en cas d’offre intéressante.

Mais avant d’évoquer son avenir, voyons maintenant comment Simon et Thomas V. ont jugé son parcours cette saison.

L’avis de Simon :

Connu pour être le joueur actuel le plus grand de Ligue 1, Abdoul Ba a fait ses débuts en tant que titulaire lors du déplacement victorieux à Toulouse (2-0). Ce jour-là, le Mauritanien avait rendu une copie quasi-parfaite, permettant aux Lensois de garder leur cage inviolée. Un cas assez rare cette saison. On se demandait ce que ce grand bonhomme allait bien faire dans une défense qui, elle-même, était à la peine. Il a joué valeureusement avec ses armes, souvent limitées. Titularisé à quelques reprises par la suite, il n’a jamais vraiment confirmé cette bonne prestation.

Parfois moqué et comparé à un joueur de basket, je pense qu’Abdoul Ba peut jouer un rôle dans le futur RC Lens la saison prochaine.

L’avis de Thomas :

Il a montré le bout de son nez en fin de saison 2013-2014, lorsqu'on pouvait apercevoir son immense carcasse à l'échauffement en bord de terrain. Malheureusement pour lui, il n'a pas pu engranger la moindre minute en Ligue 2 et a du, comme le reste des jeunes pouces de l'équipe, être lancé directement dans le grand bain de la Ligue 1.

Annoncé comme le joueur le plus athlétique du championnat (2m00 et 96 kilos tout de même), le Mauritanien a peut-être un peu déçu cette saison... Difficile de porter un tel jugement sur un joueur qui n'a que 21 ans, mais il est vrai que son physique de déménageur et les espoirs placés en lui par Jocelyn Blanchard (il l'annonçait comme « peut-être un futur joueur phare de Lens ») nous faisaient espérer ce grand défenseur pilier nécessaire à la construction d'une équipe. Malheureusement pour lui, il a été balancé dans le grand bain sans même avoir trempé les pieds dans le pédiluve. Celui qui a le physique, n'avait pourtant pas forcément les épaules. Après 4 titularisations et 5 entrées en jeu, c'est un bilan en demi-teinte pour le géant lensois : à créditer de très bonnes prestations lors de la victoire à Toulouse ou du match nul à Montpellier, il a été catastrophique à Caen ou face à Monaco.

A sa décharge, je pense que le poste de défenseur central est certainement le plus cruel pour un jeune joueur, celui où il est le plus facile de repérer les faiblesses d'un joueur. C'est à ce poste que tu as le plus besoin d'enchaîner les minutes grappillées en fin de match avant d'être balancé dans le grand bain. C'est également celui où tu as le plus besoin d'un costaud sur qui compter à tout moment à tes côtés. Du coup, entre son manque criant d'expérience et les 782 911 défenses différentes alignées par le RCL en Ligue 1, difficile de faire preuve de sang-froid et de solidité.

Même si son nom est évoqué dans les échanges avec Roland Duchâtelet, Abdoul Ba a de bonnes chances de rester au Racing la saison prochaine. A lui de profiter de la Ligue 2, ou du National, pour montrer qu'il a l'étoffe d'un grand défenseur et également rassurer ceux qui ont placé des espoirs en lui. Surtout que cette saison, tout n'était pas non plus à jeter.

Note : 3,5/10. Mention : Un physique, mais pas les épaules pour la L1.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.