updated 05/12/2016 05:34

CA Bastia - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens-Les-notesÀ l'occasion de la 38e journée et dernière de Ligue 2, le RC Lens se déplaçait sur la pelouse du CA Bastia et y a validé sa montée en Ligue 1 en s'imposant au Stade Armand Cesari (0-2). Le suspense a vite été tué, Adamo Coulibaly reprenant victorieusement de la tête un centre magnifique de Marcel Tisserand (7'). Le même duo va récidiver avec un long ballon du latéral droit repris de volée par l'ancien attaquant de Debrecen (44'). Le Racing gèrera la suite de la rencontre.

Les hommes d'Antoine Kombouaré terminent finalement 2e de ce championnat de Ligue 2, profitant du nul de Caen à Dijon, avec 65 points, 11 unités derrière le champion Metz, mais avec respectivement un et quatre points d'avance sur Caen et Nancy, qui reste en Ligue 2.

Ce lundi, c'est Samuel, rédacteur pour MadeInLens, qui livre son avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, du coaching d'Antoine Kombouaré et de la qualité du match réalisé par le CA Bastia.

Alphonse Aréola :

- Note de Samuel: 7/10

Alphonse Aréola n'a eu que très peu de travail et n'a, par conséquent, été que très peu mis en difficulté : une fois en première période sur une erreur d'appréciation et une deuxième après la pause, sur une reprise de Rivas qu'il détourne magnifiquement.

 

Marcel Tisserand :

- Note de Samuel : 8/10

Marcel Tisserand retrouvait son poste de latéral droit et on peut dire qu'en délivrant deux passes décisives, cela lui a plutôt réussi. Il se met parfois en difficulté en tentant des gestes techniques un peu superflu. On ne lui en tiendra pas rigueur pour sa dernière (?) prestation sous le maillot lensois.

 

Loïck Landre :

- Note de Samuel : 6/10

La charnière centrale Sang et Or n'a pas été mis en grande difficulté hier. Loïck Landre dégage plus de sérénité que son compère marocain.

 

Ahmed Kantari :

- Note de Samuel : 6/10

Ahmed Kantari a tranquillement maîtrisé son match. Les attaquants bastiais n'ont que très rarement pu le prendre à défaut. 

 

Ludovic Baal :

- Note de Samuel : 5/10

Une nouvelle prestation en demi-teinte pour le latéral gauche qui retrouvait pourtant son poste de prédilection. Très discret, il n'a pas vraiment été inquiété mais s'est contenté d'assurer son rôle défensif.   

 

Jérôme Le Moigne :

- Note de Samuel : 6/10

Très présent en début de rencontre dans l'entrejeu, le capitaine lensois, comme le reste de son équipe, s'est contenté de gérer le reste de la rencontre une fois le break réalisé. 

 

Pierrick Valdivia :

- Note de Samuel : 5/10

Un match plutôt discret mais il n'a pas eu besoin de forcer pour contrecarrer les offensives bastiaises. 

 

Pablo Chavarria :

- Note de Samuel : 6/10

L'Argentin a beaucoup couru, surtout en première période, pour presser ses adversaires et empêcher les Corses de construire leur jeu. Il a progressivement baissé de rythme et a été suppléé par Alassane Touré en fin de match. 

 

Lalaïna Nomenjanahary :

- Note de Samuel : 6/10

Comme Pablo Chavarria, Lalaïna Nomenjanahary a beaucoup gêné les Corses par son pressing. Par contre, ses percées n'ont que très rarement abouti. 

 

Adamo Coulibaly :

- Note de Samuel : 8/10

L'homme du match ! Adamo Coulibaly aura attendu la dernière journée pour justifier sa réputation de buteur en inscrivant un doublé qui a permis aux Lensois de gérer tranquillement la rencontre.

 

Yoann Touzghar :

- Note de Samuel : 6/10

Remuant, il a plus pesé sur la défense bastiaise qu'il n'a réussi à se procurer de réelles occasions. Remplacé par Alharbi El Jadeyaoui  à la 76e minute qui n'a pas eu le temps de se mettre en évidence. 

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Samuel : 8/10

Après des compositions un peu surprenantes lors des deux dernières rencontres (Marcel Tisserand latéral gauche notamment), le coach artésien était revenu à un schéma plus classique. La titularisation d'Adamo Coulibaly aux côtés de Yoann Touzghar était la vraie bonne idée de sa composition, quand on connait la tournure de la rencontre. Les changements en cours de match n'ont pas eu de réelle influence sur la physionomie de la rencontre mais ils étaient plus destinés compenser la baisse de rythme de certains joueurs. 

 

La prestation du CA Bastia :

- L'avis de Samuel  :

Bien qu'ils aient été cueillis à froid par le but de Coulibaly, les Bastiais n'ont jamais renoncé à produire du jeu. À l'image de leur saison très difficile, ils n'ont jamais paru en mesure de mettre en danger les Lensois. Condamnés depuis plusieurs journées, les Corses ont eu la bonne idée de ne pas gâcher la soirée lensoise. 

 

Samuel

Image : DavidB Art-Design

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.