updated 04/12/2016 12:15

Coup de sifflet : tu sais que tu contesteras ...

Coup-de-sifflet-contestationCe mercredi, nous vous proposons le 23e volet de notre rubrique « Coup de Sifflet » consacrée à l’arbitrage. En effet, dans l'équipe de MadeInLens.com, nous avons la chance d'avoir Lolorcl, un jeune arbitre habitué des compétitions nationales de jeunes et qui, chaque semaine, nous apporte ses lumières, nous permet de mieux connaître et comprendre certaines règles majeures du football et nous évitera à l'avenir d'insulter copieusement l'arbitre après un « Coup de Sifflet » ! Et cette semaine, Lolorcl évoque de manière humoristique la mauvaise foi qui habite chacun de nous sur un terrain.

Certains lecteurs de MadeInLens sont peut-être également des lecteurs de SoFoot. Dans ce nouvel opus, à la manière de leur rubrique « Tu sais que … », voici une petit vision humoristique, mais pas seulement, de la vision négative que peuvent avoir certains acteurs du football des hommes en noir. Peu importe la décision, un mélange de chauvinisme et de méconnaissance des lois vous donnera un savoureux cocktail.

Alors tu sais que tu contesteras toujours la décision de l’arbitre quand…

… En tant que défenseur central, tu lèves le bras et tu t’arrêtes pour réclamer un hors-jeu. Et tant pis pour l’attaquant qui part. De toute façon, c’est la faute de l’assistant même pas foutu de s’aligner.

… Tu es sur la ligne de but avec ton gardien pour tenter un sauvetage mais que tu lèves quand même le bras pour réclamer un hors-jeu improbable... On ne sait jamais.

… Toute main adverse doit être sanctionnée par un coup-franc.

… Mais aucune main de ton équipe n’est sanctionnable. Ben oui, elles sont involontaires.

… Tout tacle d’un adversaire est sanctionnable : « Oh il a tout pris là ! »

… Mais un tacle où ton coéquipier touche le ballon est la vérité absolue. Tant pis pour la cheville déboitée de l’adversaire.

… Le mur dans lequel tu te trouves est toujours trop loin : « M’sieur l’arbitre, on est au moins à 15 mètres ! »

… En tant que tireur, le mur n’est jamais à distance : « M’sieur l’arbitre, je ne peux pas jouer ! »

… L’arbitre ne sait pas faire preuve de psychologie s’il a donné un carton à l’un des joueurs de ton équipe.

… (Version petite équipe) Mais l’arbitre protège les grosses équipes quand il ne sort pas de carton pour l’adversaire.

… (Version grosse équipe) Mais nous dérangeons : l’arbitre veut que la grosse équipe tombe.

… Quand l’arbitre arrête le jeu parce qu’un adversaire reste à terre : « Il a rien, il simule, le foot c’est pas de la danse ! »

… Mais si l’arbitre n’arrête pas le jeu alors qu’un de tes joueurs est à terre…

… En tant que coach, tu engueules le 4e arbitre parce qu’il a affiché un mauvais numéro pour le  joueur qui doit sortir. Tu as juste oublié que celui qui renseigne ce fameux panneau c’est ton adjoint, qui le donne au 4e arbitre en même temps qu’il l’informe du changement.

… Sur une ou deux touches dans le match : « Oh la touche là ! », même si tu ne sais pas dire pourquoi elle est mauvaise, mise à part qu’elle n’était pas belle à voir.

… Chaque semaine, tu entonnes ton slogan favori : « C’est pareil tous les dimanches ! » 

… En fin de saison, tu te rappelles toujours des matchs où les décisions ne t’étaient pas favorables.

… D’ailleurs avec les points potentiellement perdus tu te serais maintenu (ou serais monté)

… Il manque des points à toutes les équipes en fin de saison. Mais où sont-ils donc passés ??

Lolorcl

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.