updated 09/12/2016 16:16

Gervais Martel : « Les 14 millions ne sont pas nécessaires pour le fonctionnement de Lens »

Gervais Martel RC Lens 03En direct sur Canal Plus lors de l'avant-match entre le RC Lens et l'Olympique Lyonnais, le président lensois Gervais Martel est revenu sur son passage devant la DNCG qui a eu lieu ce vendredi, et a tenu à parler des fameux 14 millions promis par l'actionnaire majoritaire Hafiz Mammadov.

« Premier point : aujourd'hui, les 14 millions ne sont pas nécessaires pour le fonctionnement de Lens jusqu'à la fin de l'année et, deuxième point, on en a besoin si on veut recruter avant le 2 février. On le fera peut-être si on a tous les éléments. »

Autrement dit, rien n'est encore fait dans l'arrivée des fonds nécessaires au renforcement de l'équipe première. La saison pourrait se poursuivre avec le même groupe, Gervais Martel a tenu à répondre sur ce point.

« La question la plus importante c'était de savoir si on pouvait recruter. On le saura, comme c'était prévu par la DNCG. On a jusqu'au 2 février pour qu'Hafiz Mammadov ramène un certain nombre d'éléments. S'il les amène, on pourra recruter ; s'il ne les amène pas, ne vous inquiètez pas on pourra finir la saison. On va se battre jusqu'au bout avec Antoine Kombouaré et les joueurs pour essayer de se maintenir en Ligue 1. »

Au cours de son intervention, le président des Sang et Or a voulu faire taire les rumeurs sur les problèmes financiers de son club, et a donné de plus amples informations à ce sujet.

« J'ai souvent entendu des gens s'exprimer sur le fonctionnement de Lens, qu'on n'aurait pas dû reprendre la saison en Ligue 1. Mais quelle connerie ! Les réglements d'un club de football sont les mêmes que pour une entreprise. Une entrprise ne peut pas fonctionner si, à un moment donné, elle est en cessation de paiement. Depuis le début de la saison, Lens a toujours été en positif, n'a jamais été à découvert, n'a jamais eu de retard au niveau des charges sociales, les fournisseurs sont payés en temps et en heure. Donc aujourd'hui, il n'y a aucune raison de faire ce genre de reproches. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.