updated 09/12/2016 16:16

Pierrick Valdivia : « On n'a rien à perdre mais tout à gagner »

Pierrick-Valdivia-RC-Lens-5Avant le déplacement à Lyon, Pierrick Valdivia a répondu aux journalistes en conférence de presse. Même s'il sait qu'il va rencontrer une très belle équipe, qu'il connaît bien pour avoir été formé à Lyon, le milieu de terrain lensois assure que le RC Lens n'a rien à perdre et doit jouer le coup à fond. 

Retour à Lyon

« Ce sera un match particulier puisque je vais jouer contre mon ancien club formateur dans lequel j’ai évolué pendant dix ans. Mais je l’aborderai comme je le fais pour toutes les autres rencontres. Ce sera la première fois que je reviens à Gerland depuis je suis parti. Je garde un très bon souvenir de cette période lyonnaise. Ce club m’a fait progresser mais je n’ai aucun regret de ne pas m’y être imposé. J’y ai signé mon premier contrat professionnel sous les ordres de Claude Puel. Il ne m’a pas donné ma chance du coup j’ai fait une saison complète en CFA. C’était une bonne saison à l’issue de laquelle on a fini Champions de France.

Je ne suis pas né à la bonne époque puisqu’au même poste que moi, il y avait du lourd [Ndlr, Rires] :Juninho, Jérémy Toulalan, Mahamadou Diarra, Michael Essien, Tiago… La grosse épopée ! J’ai vraiment progressé à travers les entraînements que j’ai faits avec eux. »

Lyon

« Les jeunes lyonnais sont montés en puissance. Notamment Alexandre Lacazette que je connais très bien. Ça ne m’étonne même pas ce qu’il fait aujourd’hui. Il fallait juste lui faire confiance. Concernant le groupe, je pense que Lyon n’est pas à sa place dans le classement. On va tomber sur une très belle équipe demain qui est en pleine bourre en ce moment. On devra tout faire pour la déjouer. On n’a rien à perdre mais tout à gagner ! »

Pour se qualifier

« On a bien travaillé notre mise en place car on sait que le point fort de Lyon est le milieu de terrain. Après, on ne se focalise pas que sur cette très bonne équipe. Nous aussi on a des atouts. Lors d’un match, on ne sait jamais ce qui peut se passer. »

La Coupe de France

« C’est un objectif, un beau chalenge à relever. Et il vaut mieux jouer des matchs que faire des entraînements. Plus il y a de matchs, mieux c’est. »

A Bollaert-Delelis

« On aurait préféré jouer à Bollaert-Delelis. On aurait joué à guichets fermés. Avec notre public, ça aurait été du 12 contre 11 ! Ça aurait fait la différence. Mais on sait qu’il y aura beaucoup de supporters lensois à Gerland et ça c’est super ! »

Source: rclens.fr

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.