updated 05/12/2016 05:34

MadeInLens analyse : Dijon FCO

MadeInLens-analyse-Dijon-FCOCe vendredi, MadeInLens.com vous propose un nouveau volet de notre rubrique : « MadeInLens analyse ». Avant chaque rencontre du RC Lens, vous retrouverez une analyse de la tactique et des joueurs adverses afin de mieux connaître l’équipe opposée aux Sang et Or.

Pour cette vingtième journée de Ligue 2, première journée de la phase retour, les Lensois reçoivent Dijon. Les Dijonnais sont cinquièmes, à quatre longueurs des Artésiens avec 31 points au compteur. Le match aller s’était terminé sur un match nul 1-1 avec notamment, la première réalisation sous le maillot lensois, de Pablo Chavarria.

Le dispositif dijonnais en 4-2-3-1 sera difficile à manœuvrer pour les Lensois. En effet, les Bourguignons n’ont perdu que deux fois depuis le début de saison.

Le joueur à surveiller :  Romain Phillipoteaux.

Le milieu de terrain bourguignon effectue une belle saison sous la coupe de Dall'Oglio. Il a joué 16 rencontres, les débutant tous comme titulaire et a inscrit deux buts.

L’analyse du dispositif offensif dijonnais :

Tout d’abord, les Dijonnais disposent de bons frappeurs de loin. Ils ont souvent pu profiter de cela pour scorer. D’autre part, les Lensois devront se méfier des coups de pied arrêtés, tirés notamment par Romain Phillipoteaux. En effet, les visiteurs disposent de joueurs d’un certain gabarit comme Souprayen ou encore Diallo (suspendu). Il faudra alors qu'Alaeddine Yahia et ses partenaires soient vigilants et coupent les tentatives d’offrandes.

Enfin, on peut se souvenir que Koro Koné nous avait fait mal avec ses percées lors du match aller. L’attaquant aura d’autant plus d’espaces en jouant à l’extérieur et pouvant peut-être profité des contres. Alphonse Aréola avait (comme bien souvent) produit un grand match pour annihiler les tentatives de la pointe dijonnaise.

L’analyse du dispositif défensif du Dijon FCO :

N’ayant perdu que deux fois depuis le début de saison, on peut se douter que les Bourguignons seront difficiles à manœuvrer sur la pelouse du stade Bollaert-Delelis. D’autant plus que les Dijonnais se méfieront, connaissant la réussite lensoise à domicile (seulement un nul et une défaite concédé par les Sang et Or dans leur antre).

Comme dit précédemment, les Dijonnais disposent de certains grands gabarits, notamment en défense, mais aussi d’un bloc compact maîtrisant les attaques dans l’axe. De ce fait, les Lensois devront alors passer par les côtés pour contourner ce bloc et essayer de trouver Touzghar dans la surface. Il faudra alors compter sur Lalaina Nomenjanahary (le doute plane sur le fait qu'Edgar Salli soit rétabli) et Pablo Chavarria mais aussi sur les latéraux Jean-Philippe Gbamin et Ludovic Baal pour combiner.

Une autre possibilité viserait à procéder en attaques rapides pour prendre la défense de vitesse dans l’axe. On sait que Yoann Touzghar raffole de ces passes en profondeur. On a pu encore le voir lundi dernier sur le seul but inscrit face à Brest, donnant une victoire précieuse aux Artésiens. Il faudra alors être rapide dans les relances et pourquoi ne pas aspirer le bloc dijonnais pour mieux passer au-dessus.

Notre avis :

Le RC Lens devra alors disposer d’un milieu rapide et technique pour prendre de vitesse les Dijonnais. Benjamin Bourigeaud apparaît comme une bonne alternative au côté de Jérôme Le Moigne, ayant déjà montré de bonnes dispositions dans ce domaine et pouvant faire parler sa technique.

Simon

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.