updated 09/12/2016 14:36

Antoine Kombouaré : « Beaucoup de frustration »

Antoine-Kombouare-RC-Lens-9Le coach lensois pointe la naïveté de ses joueurs mais il refuse de dénigrer les jeunes alignés contre Créteil et veut tourner la page pour mieux rebondir. 

Antoine Kombouaré  : « C’est une grosse déception ! Il y a beaucoup de frustration car on sent que l’on est passé à côté de quelque chose. On a eu la balle de 2-0, avec Edgar Salli qui s’est présenté seul face au gardien. Si on avait marqué, ça aurait été plus facile pour nous après. Concernant les buts que l’on a pris, il y a eu un penalty, et le deuxième a été marqué sur un coup franc, ballon dévié et on n’est pas allé au duel. Le troisième, il n’y avait pas hors-jeu et je ne comprends pas pourquoi ma défense a décidé de jouer cette ligne. Et le quatrième, c’était sur une remise en touche. On s’est précipité, on a fait un mauvais dégagement et derrière Créteil a marqué. C’étaient des buts assez gags. C’est impossible de gagner quand on prend quatre buts à domicile ! La grosse déception vient aussi du fait que je n’aime pas voir mon équipe prendre autant de buts ! Il faut retrouver une certaine solidité, car le haut niveau c’est déjà gagner les duels défensifs, puis aller de l’avant. Je dis bien haut et fort : ce n’est pas la jeunesse ou le manque d’expérience qu’il faut pointer du doigt ! Pour moi, les jeunes étaient là. Il y a de la qualité. Ils apprennent vite. On a montré beaucoup de naïveté sur les buts que l’on a encaissés. On les a pris sur des fautes de concentration et d’inattention. On n’a pas fait les efforts pour éviter de se mettre en difficulté. Quand on a un problème, il faut savoir trouver les solutions. Et, les solutions, on les a trouvées dans le jeu. Il fallait poser le ballon au sol, jouer vite les mises en jeu, contourner la défense en ayant des couloirs très actifs. Les joueurs ont beaucoup soufferts. On a marqué trois buts et on s’est beaucoup exposé. Face à un problème athlétique, on a répondu par du jeu, de la vitesse, du rythme… Sur le plan du jeu et dans le domaine offensif, il y a eu de très bonnes choses.On est sorti de cette compétition et on aura toute la nuit pour digérer. Quand on est un grand joueur, une grande équipe, il faut accepter la défaite avec le sentiment d’avoir tout donné. J’ai un principe : ne jamais regarder derrière. On a pris une bonne gifle mais demain on tournera la page ! Il sera temps de se replonger dans le travail et préparer la réception de Troyes vendredi qui est très importante ! »

Source : rclens.fr

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.