updated 09/12/2016 05:38

Eric Sikora : « Le CFA n'est pas ce que j'espérais au départ »

Eric-Sikora-RC-Lens-17Alors que la saison de CFA du RC Lens reprend ce samedi avec la réception de la réserve du PSG, Eric Sikora se livre dans La Voix du Nord. Reparti à la tête de la CFA, "Captain Siko" revient sur cette transition après la saison dernière en Ligue 2 et ses rapports avec Antoine Kombouaré.

- L2-CFA, deux univers très éloignés l'un de l'autre. Comment appréhendez-vous cette reprise ?
« Le CFA n'est pas ce que j'espérais au départ. Maintenant, nous n'avons pas été virés pour absence de résultats. C'est un choix par rapport à des ambitions. Gervais Martel et Mamadov ont pris cette décision et il n'y a rien d'illogique là-dedans. Ce n'est pas comme si on n'avait pas fait le boulot. C'est vrai, Bollaert ou Blin, ce n'est pas pareil. Je ne peux pas le nier, ça va me manquer. Même sans la Trannin, il y avait de l'ambiance. Il n'y aura plus non plus la conférence de presse... (rire). Sans blague, ça donne envie d'y retourner mais il ne faut pas vivre avec des regrets. »

- Votre nom a été scandé à plusieurs reprises, même lors des matches de préparation. Cela doit vous toucher.
« Forcément. C'est incroyable. C'est comme face à Istres pour le dernier match à domicile. Je ne suis pas content du résultat ni de notre classement et je reçois une ovation. C'est un truc de fou. Là, tu de dis qu'avec le staff, tu as peut-être fait un bon boulot, que le public a retrouvé ce qui lui manquait et qu'on n'a pas perdu notre temps. Je regrette juste de n'avoir pas pu continuer avec plus de moyens. »

- Quels sont vos rapports avec Antoine Kombouaré ?
« Franchement très bons. On se croise, on discute, s'il a besoin il m'appelle. Déjà, il m'avait appelé dès sa nomination et j'avais trouvé ça énorme. Je regarde ce qu'il fait, ça se met en place tout doucement. Il y a eu de la déception au départ, c'est normal, mais là, je suis très bien à la tête de l'équipe de CFA. Je vais travailler avec Daniel Moreira qui va s'occuper des attaquants. Je suis sincèrement heureux de bosser avec lui. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.