updated 06/12/2016 08:37

Eric Sikora : « Ce n’est pas une récompense de redescendre en CFA »

Eric-Sikora-RC-Lens-6Revenu à la tête de l'équipe réserve du RC Lens après avoir entraîné le groupe professionnel la saison dernière, Eric Sikora se confie sur le site officiel du Racing Club de Lens sur cette situation et sur sa déception de ne pas continuer à entraîner en Ligue 2 cette saison.

Retour à la CFA

« D’un point de vue plus personnel, ce n’est pas une récompense de redescendre en CFA. Avec le staff de la saison dernière, on nous a demandés de mener à bien une mission qui était le maintien en Ligue 2. Et on l’a assuré. Après, je suis déçu de ne pas continuer. J’en ai discuté avec Gervais Martel et Jocelyn Blanchard, et une décision a été prise. On n’est pas remercié sur des mauvais résultats ou sur une relégation, loin de là. Après, il y a des objectifs différents avec peut-être une vision différente pour remonter très rapidement avec un entraîneur expérimenté comme Antoine Kombouaré. Il a fait monter Valenciennes, a fait du bon boulot au Paris SG,… Ce n’est pas un entraîneur non confirmé. Je n’ai pas d’états d’âme. J’ai été déçu sur le moment mais maintenant j’ai une belle mission avec la CFA que je gère seul. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle j’ai accepté ce poste : je ne voulais pas être adjoint. Je vais m’atteler aussi pour le Diplôme d'Entraîneur Professionnel de football. On continue à avancer ! »

L’expérience en Ligue 2

« Etre coach d’une équipe de Ligue 2, c’est complètement différent qu’être à la tête d’une CFA. En équipe réserve, on a plus le temps de former. Le résultat est important mais on est plutôt là pour faire évoluer les joueurs et les emmener le plus près possible des pros. En équipe première, on est jugé sur les résultats. On gère différemment les joueurs, il y a une présence plus importante des médias… Ça a été une expérience enrichissante que l’on a bien vécue avec Didier Sénac, Vincent Lannoy, Jean-Claude Nadon et le groupe. On a bien bossé ensemble, sinon je pense que Lens ne serait pas en Ligue 2 cette saison. Pour une première expérience, je trouve que l’on s’est pas mal débrouillé. Forcément, après un passage en Ligue2, on change. Avec les jeunes, je ferai encore preuve de passion, d’envie, de détermination, mais je serai plus exigeant. Le relationnel n’est pas si différent que ça mais il faut s’imposer. Comme je connais déjà les joueurs, il ne devrait pas y avoir de problème. »

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.