Pascal Gastien : « Je pense qu'il n'y a pas penalty »

Clermont Foot Pascal Gastien

A la 88e minute, sur une frappe de Seif Tka à l’entrée de la surface de Clermont, le ballon est contré par le bras d’un défenseur clermontois et l’arbitre siffle sans hésitation pénalty pour les Sang et Or. Et ce fait de jeu ne plaît pas du tout à Pascal Gastien, l’entraîneur clermontois qui estime qu’il n’y avait pas pénalty et que, sur le match, les Lensois ne devraient pas finir à 11 sur le terrain. Pour autant, il ne conteste pas le résultat final, soulignant l’excellente prestation de son gardien Maxime Dupé, auteur de nombreux arrêts déterminants face au RC Lens.

« Je suis frustré parce que Lens aurait dû égaliser avant. Je pense qu'il n'y a pas penalty. On a revu les images. Je suis un petit peu en colère mais fier de ce que l'on a fait, d'avoir été au niveau d'un match comme celui-ci. Il nous a manqué un quart-d'heure pour être complètement au niveau. De la maîtrise et de la lucidité également. Je ne sais pas comment Lens peut finir à dix... Mais il y a une logique à ce score. Notre gardien (Maxime Dupé, ndlr) a fait des miracles en fin de match. Jean-Louis Leca aussi a été bon. C'était la fête des gardiens aujourd'hui. Nous avions joué juste la plupart du temps. On a manqué de présence devant le but en première période. On peut être plutôt satisfait. Sept points en trois journées... C'est une bonne chose. Il faut que l'on reste les pieds sur terre. Nous avons vu qu'aujourd'hui il y avait une différence. Nous n'avons pas été au niveau de Lens sur quatre-vingts dix minutes. Il faut apprécier ce qu'on a fait, tout en restant vigilant. » 

Source : La Montagne

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.