Exclusivité MadeInLens : les premiers mots de Manuel Pérez, nouvelle recrue du RC Lens

Logo MadeInLens 2Annoncé comme proche du RC Lens depuis quelques semaines, Manuel Pérez s’est officiellement engagé avec le club lensois ces derniers jours. La durée du contrat n’a pas été communiquée mais il semble qu’il s’agisse d’un CDI, d’un contrat à vie selon nos informations.

En exclusivité, MadeInLens a pu interroger Nicolas Pérez, l’agent mais aussi le père de cette nouvelle recrue des Sang et Or. Avec fierté et humilité, celui qui est aussi président de l’association MadeInLens livre ses premières impressions sur ce recrutement assez hors norme.

- Bonjour Nicolas Pérez, pouvez-vous vous présenter dans un premier temps ?
- Bonjour, Nicolas 34 ans, amoureux du RC Lens depuis 1996 et abonné en Marek. Je suis papa de deux garçons, dont le jeune Manuel né le 20 mars dernier. Et j’écris sur Made In Lens depuis bientôt trois ans et préside l’association depuis un an.

- Comment avez-vous appris le possible recrutement de Manuel au RC Lens ?
- Assez rapidement, nous avons été démarchés par des représentants de plusieurs clubs européens. Avec nos origines espagnoles, les deux clubs de Madrid notamment étaient attentifs à Manuel. C’est vrai que travailler avec de grands techniciens comme Zizou ou El Cholo était tentant mais, quand Mickaël Debève est venu personnellement, le choix était vite fait : tout est remonté, le titre, Wembley...la passion Sang et Or !

- Une signature d’un premier contrat professionnel à un jeune joueur de seulement quelques semaines vous surprend-il ?
- Pas vraiment, c’est le foot d’aujourd’hui. Et j’ai vite pris conscience de ses qualités.

- Quels sont les points forts de Manuel ?
- Déjà, lors de l’accouchement, j’ai tout de suite vu la qualité de son jeu de tête. Et il est nourri à l’allaitement, et tu peux me croire qu’il s’agrippe, un vrai marquage à la culotte. 

- Selon vous, Manuel peut-il réussir au Racing ?
- J’en suis convaincu. Déjà, il est né dans le Bassin Minier. Il porte des pyjamas « Ch’tis Lens » et sa berceuse c’est le CD « Champions les Sang et Or » des Leaders. Il a l’amour du maillot. Et il ne sera pas le seul puisque deux autres recrues sont annoncées : Raphaël (le fils de Thomas (un des fondateurs du site, président de MiL de 2011 à 2017, rédacteur) qui est né en septembre dernier et Sacha (fils de Simon, ex-rédacteur de MiL et membre de la team En Pleine Lucarne) ont paraphé en même temps leur contrat. Et on m’a dit aussi que Romane (la fille de Cyrille, trésorier de l’association) va intégrer l’équipe féminine prochainement. »

- Pensez-vous qu’il restera longtemps avec la tunique Sang et Or ?
- Pour cela, il faudra que le club ne le vende pas au Stade Rennais comme Dimitri Cavaré ou Benjamin Bourigeaud avant lui. Mon souhait, c’est une carrière à la Siko.

- Est-ce que Manuel veut bien nous dire quelques mots ?
- Ouiiiin, ouiiin !

Propos recueillis par Thomas pour MadeInLens

Précisions : le site étant actuellement en phase de reprise (cela tarde un peu à se concrétiser pour des raisons techniques) et vivant ses derniers jours/semaines sous la forme purement associative, nous nous sommes permis cette interview "100% craquage" et délire, vu la coïncidence entre le nom du joueur clermontois évoqué du côté du RC Lens pour ce mercato et le nom du petit bébé de Nicolas. L'occasion était trop belle pour ne pas être saisie. ;-)

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.