Pascal Plancque : « On n'a pas existé »

Pascal Plancque RC LensSur la pelouse du stade Bollaert-Delelis, les Chamois Niortais ont commis trop d'erreurs défensives pour espérer prendre des points et repartent avec une défaite sur le score de 4-1. Pascal Plancque déplore ces cadeaux offerts aux Sang et Or, l'entraîneur niortais soulignant aussi la jeunesse et les absences dans son groupe pour expliquer l'attitude de certains de ses joueurs.

« C'est mon sixième match à la tête de cette équipe et c'est de loin le plus mauvais. On n'a pas existé. Sur les quatre buts de Lens, j'ai l'impression que nous donnons quatre cadeaux. Lens n'avait pas besoin de ça pour l'emporter. On a été en grosse difficulté par manque de rigueur. Offensivement, on a été naïfs et inoffensifs. Autant les derniers matches étaient satisfaisants, on n'était pas récompensés, autant ce soir on ne fait pas le même Championnat que Lens. L'équipe est jeune et elle a peut-être été impressionnée par le contexte. Il y a eu des défaillances individuelles très pénalisantes. On sentait que Lens pouvait marquer à chacune de ses attaques. On a eu quelques occasions mais c'était de la poudre aux yeux. Le groupe est en difficulté depuis quelques rencontres. Il n'a pas connu la victoire depuis longtemps. Il doute. Il lui manque un déclic. Ce soir, on n'a pas été à la hauteur. C'est un match sans. il faut vite se ressaisir sinon on ne prendra pas beaucoup de points d'ici la fin de saison. »

Source : L'Equipe

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.