Philippe Violeau et la défaite 7-0 d'Auxerre face au RC Lens en 2005 : « Après le match, je leur ai dit que c'était un accident »

Stade Bollart Delelis RC Lens 01Sévèrement corrigé sur la pelouse du Parc des princes par le Paris Saint-Germain samedi (9-0), l'En Avant Guingamp est parvenu à relever la tête en s'imposant mardi soir en Coupe de France face à Nancy (1-2 ap.). Interviewé par France Football, qui se demande dans un article comment une équipe peut se remettre d'une humiliation, Philippe Violeau, ex-capitaine de l'AJ Auxerre, est revenu sur une claque subie par le club de l'Yonne sur la pelouse de Bollaert un soir d'août 2005 (7-0).

« Après cette défaite, on a surtout envie de se racheter. La meilleure manière, c'est de faire une prestation honorable par la suite. Dans l'état d'esprit, il faut donc une motivation, comme lors d'un match de Coupe. Mais, tout au long de la semaine, ce n'est pas facile. Tant qu'on n'a pas rejoué un match, on se sent honteux vis-à-vis des supporters et des dirigeants. Si on pouvait rejouer trois jours après pour laver ça tout de suite, ça serait le mieux. (...) Après le match (à Lens, ndlr.), je leur ai dit que c'était un accident, que ça devait nous servir de leçon. Le discours du capitaine est important. Même si l'équipe était très jeune, il y avait quand même des motifs, des présages qui faisaient dire que ce n'était que passager. »

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.