Reims - RC Lens : Une élimination sans gloire

CDF 32es Reims RC Lens ResumeLa Coupe de France, c’est déjà fini. Contre un Stade de Reims diminué mais diablement efficace, le Racing quitte la compétition sans gloire, après avoir produit une mauvaise première mi-temps. Il faut avouer qu’on attendait tout de même mieux de l’équipe de Philippe Montanier.

15 minutes puis plus rien

L’entame de match lensoise a été plutôt satisfaisante avec une opportunité et une reprise envoyée dans les tribunes par Yannick Gomis (1ère).

Mais dès que les Rémois ont mis une dose d’intensité et d’agressivité supplémentaire, ils ont vite fait la différence. Après deux alertes venues d’Oudin (un face-à-face manqué et un poteau), la troisième a été la bonne. Une longue ouverture, un marquage à 3 mètres d’Haïdara, et Oudin, d’une frappe écrasée, battait un Jean-Louis Leca loin d’être souverain sur le coup (0-1, 32e).

Pour arranger le tout, Cafaro enfonça le clou quatre minutes plus tard sur un penalty très généreux, après une très légère poussette de Mehdi Tahrat (0-2 36e). Efficacité rémoise, apathie lensoise… Tels étaient les ingrédients du premier acte.

Du mieux après la pause

Avec deux buts de retard à la pause, les choses étaient très mal engagées. Et sans efficacité, rien n’est possible.

Après avoir évité le pire à la reprise (duel remporté par Leca devant Cafaro), Yannick Gomis gâcha une grosse occasion (50e).

Même s’il y avait du mieux dans le jeu, tout du moins davantage d’engagement, les artésiens avaient l’impression de se heurter à un mur, Edouard Mendy faisant le reste en détournant une frappe de Bellegarde qui prenait la direction de la lucarne (67e).

Malgré l’entrée en jeu de Thierry Ambrose et d'Achraf Bencharki avec la volonté de jouer son va-tout, le Racing ne put même pas réduire le score. Et s’en va désormais se consacrer à temps plein au championnat. Encore une fois, nous avons vu un Lens à réaction. Face à une Ligue 1, cela ne pardonne pas.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.