RC Lens - En 2018, ils nous ont quittés

RC Lens Equipe 01François Corbier pour les nostalgiques du Club Dorothée, France Gall, Maurane, Jacques Higelin, Aretha Franklin et Charles Aznavour pour les amateurs de musique, Joël Robuchon pour les fins gourmets, l’année 2018 a malheureusement vu disparaître pléthore de personnages illustres.

Le Racing Club de Lens n’échappe pas à la règle et comme en fin d’année 2017, MadeInLens tient à leur rendre hommage. De manière humoristique bien entendu.

Abdellah Zoubir : Le tacos King

Depuis sa disparition, bon nombre d’établissements de chicha et de restaurateurs spécialisés en Tacos sont en détresse. Leurs chiffres d'affaires sont en chute libre. Certains brûlent même des cierges à l'Église Saint Léger en espérant son retour. Il s’agit bien sur d’Abdellah Zoubir. Le sosie capillaire de Patrick Juvet est parti humer l’air d’Azerbaïdjan. Ces nouveaux coéquipiers attendent toujours de manière désespéré qu’il lâche son ballon. En apprenant la baisse du coût du permis de chasse, le virevoltant ailier envisage déjà sa reconversion en prévoyant l’ouverture de son armurerie au nom évocateur de « Je vais tous vous allumer ».

Mohamed Fofana : L’Abou Diaby de l’Artois

La sécurité Sociale du Pas de Calais vient de publier ses chiffres annuels. Depuis la fin de saison 2017-2018, ses comptes sont à nouveau dans le vert. Comment expliquer cette embellie ? Le départ de Mohamed Fofana. Joueur discret et invisible, il laisse pourtant un beau souvenir aux kinésithérapeutes du bassin minier...

Le supporter désabusé

C’est sous couvert d’anonymat qu’un fidèle supporter du Racing a choisi de témoigner. Sans concession, il livre son malaise à notre rédaction. “Je ne dors plus, je ne mange plus, j’ai perdu tous mes repères! Comprenez moi, avant j’étais habitué, depuis 10 ans! Les problèmes d’IBAN, l’Azerbaïdjan, Mammadov, la DNCG, les matchs bidons, les banderoles… Aujourd’hui, un mercato réussi, la Marek debout, la DNCG qui nous laisse recruter… Je suis complètement perdu!”

Un témoignage glaçant.

Dresser une liste exhaustive serait trop longue, Eric Sikora habitué à être pompier de service, Gervais Martel qui retrouve son premier rôle de supporter, les centres au 3ème poteau de Frédéric Duplus, la modestie de Kévin Fortuné. Nicolas Douchez et Brice Dja Djé Djé reconvertis en conseillers conjugaux. Tant de noms qui restent dans nos mémoires après cette saison 2017-2018 mémorable.

Ne les oublions pas.

Nicolas Pérez

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.