En Plein dans le MiL : le bilan des attaquants à la mi-saison

RC Lens Equipe 01Après les bilans individuels des défenseurs et des milieux de terrain, il est temps de passer en revue les performances des attaquants.

C’est le domaine où le Racing a le moins de certitude. À part Yannick Gomis qui s’est clairement imposé au poste d’avant-centre, les autres joueurs n’ont pas totalement convaincu à ce stade de la saison même si Mounir Chouiar commence à pointer sérieusement le bout de son nez...

Yannick Gomis :

Nombre de matchs joués : 19
Titulaire : 19 fois

9 buts en 19 matchs de championnat : c’est un beau ratio pour l’avant-centre lensois. C’est une belle réussite pour le joueur débarqué cet été d’Orléans.

Cependant, un buteur fonctionne à la confiance et cette dernière s’est légèrement étiolée depuis quelques matchs. Ses coéquipiers arrivent moins à le trouver et surtout, les défenses adverses le surveillent de très près car c’est le danger numéro 1  côté lensois.

Je reste toutefois optimiste pour la suite, notamment par rapport à ce qu’il a déjà montré une bonne partie de la mi-saison. Pour cela, il lui faudra rapidement retrouver les filets pour reprendre sa marche en avant.

Yannick Gomis RC Lens 03

Yannick Gomis s'est parfaitement intégré au RC Lens et a réalisé un excellent début de saison. (Crédit photo : MadeInLens.com)

Thierry Ambrose :

Nombre de matchs joués : 16
Titulaire : 13 fois

Beaucoup d’attente lors de son prêt au Racing, des débuts réussis puis un sérieux coup de moins bien : c’est le bilan du jeune Citizen.

Le garçon est investi, c’est indéniable et se donne à fond. Il n’est pas du style à tricher. Son début de championnat (4 buts en 10 journées) a été tout à fait honorable. Mais voilà, un peu à l’image de toute l’équipe lensoise, il a commencé à piocher à partir du déplacement au Havre. Dans la foulée, son temps de présence s’est considérablement réduit (58 minutes à Clermont) sur les 3 dernières rencontres… Pendant ce temps-là, Mounir Chouiar grappille du temps de jeu et postule à une place de titulaire. Peut-être un moyen pour Thierry Ambrose de trouver son second souffle et de retrouver la vitesse ainsi que la puissance qui étaient les siennes en début de compétition.

Achraf Bencharki :

Nombre de matchs joués : 10
Titulaire : 3 fois

N’y allons pas par 4 chemins : pour le moment, Achraf Bencharki (qui est en prêt) n’a pas convaincu grand monde. Pourtant, le joueur a du talent et ce c’est pas pour rien qu’Anderlecht et Nice se sont intéressés un temps au marocain de 24 ans.

Est-ce que la Ligue 2 avec ses nombreux impacts physiques est faite pour lui ? Ce n’est pas certain tant il semble en difficulté sur les duels. Ses dernières apparitions n’ont vraiment pas été convaincantes, bien loin des espoirs placés en lui.

Verra t-on un autre Bencharki au cours de la deuxième partie de saison ? On espère pour le bien du club mais le doute subsiste tout de même.

Cyrille Bayala RC Lens 02

Cyrille Bayala doit pour l'instant se cantonner à un rôle de remplaçant. (Crédit photo : MadeInLens.com)

Cyrille Bayala :

Nombre de matchs joués : 6
Titulaire : 3 fois

Un des survivants de l’an dernier. Il a toujours la volonté de bien faire et de faire les efforts pour le collectif. Sur ces deux aspects, on ne peut rien lui reprocher. Le problème avec Cyrille est ailleurs : pour un attaquant, il n’est pas suffisamment décisif. Son jeu, basé sur la vitesse, est trop stéréotypé, ce qui ne lui permet pas de surprendre ses adversaires. A sa décharge, une blessure l’a éloigné des terrains pendant un bon moment.

Sur ce qu’il a montré jusqu’à présent, il ne peut pas prétendre à une place de titulaire en puissance.

A lui de prouver qu’il vaut mieux qu’un remplaçant perpétuel.

Grejohn Kyei :

Nombre de matchs joués : 9
Titulaire : 3 fois

Utilisé principalement comme joker de luxe, le Rémois n’a pu encore donner sa pleine mesure.

Buteur à deux reprises, il n’a pas encore trouvé le bon rythme. C’est souvent compliqué de rentrer en cours de jeu pour faire la différence mais c’est ce qu’on attend de lui. Il doit profiter du travail de sapes de ses partenaires et utiliser sa puissance physique comme arme principale.

Il n’est pas trop tard pour bien faire et son apport peut s’avérer fructueux pour peu qu’il retrouve de la confiance.

Mounir Chouiar RC Lens 03

2019, l'année de Mounir Chouiar ? (Crédit photo : MadeInLens.com)

Mounir Chouiar :

Nombre de matchs joués : 9
Titulaire : 3 fois

L’année 2019 sera t-elle l’année de Mounir Chouiar ? Si ce dernier confirme les dernières prestations réalisées avec le Racing, tout porte à croire que oui.

Ce qui a changé notablement dans le comportement du jeune lensois, c’est qu’il joue davantage pour ses coéquipiers, chose qu’il ne faisait pas avant.

Mounir a une capacité à éliminer en un contre un, grâce à une technique irréprochable et une vitesse d’exécution au dessus de la moyenne. Ses performances contre Brest et surtout contre l’AC Ajaccio lui ont permis de marquer des points aux yeux de son entraîneur. Pour peu qu’il poursuivre dans cette voie, le Racing disposera alors d’un atout de taille en attaque.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.