RC Lens - Brest : les notes MadeInLens

17 RC Lens Brest NotesEn s’imposant dans la douleur face à Brest, le RC Lens a réalisé une belle opération en chipant la troisième place à Lorient. Pourtant amoindris en défense par les absences de Fabien Centonze et d’Aleksandar Radovanovic, les hommes de Philippe Montanier ont rendu une copie satisfaisante avec la volonté de ne rien céder à un adversaire de qualité qui n’a jamais fermé le jeu.

Les notes :

Leca (9) - Mendy (7), Tahrat (7), Sagnan (6), Haidara (6) - Bellegarde (6) puis Tka (89e, non-noté), Ba (6) puis Doucouré (64e, non-noté), Mesloub (7), Diarra (9) - Gomis (6), Chouiar (7) puis Bayala (75e, non-noté).

Remplaçants : Vachoux, Ambrose, Bencharki, Kyei. 

Jean-Louis Leca (9) : Sérieux dans ses (rares) interventions, il réalise une parade magistrale sur la reprise de Weber. Certainement l’arrêt de ce début de saison. Ne peut rien faire sur la tête de Charbonnier.

Arial Mendy (7) : Le jeune Lensois a réalisé un match sérieux et plein d’envie. Seul bémol : une erreur de relance à la 40e minute qui aurait pu coûter cher.

Modibo Sagnan (6) : Concentré sur son duel avec Charbonnier, il a tenu le choc, sauf sur le but de ce dernier où il est trop court.

Mehdi Tahrat (7) : En l’absence d’Aleksandar Radovanovic, c’est le patron des lignes arrières. Impérial dans le jeu aérien et dur sur l’homme. Du bon Mehdi Tahrat.

Massadio Haïdara (6) : Un premier acte compliqué avec beaucoup d’erreurs techniques mais une deuxième mi-temps d’un tout autre acabit.

El Hadji Ba (6) : Comme à son habitude, il a ratissé pas mal de ballons et en a fait un bon usage sans trop pouvoir se projeter vers l’avant.

Jean-Ricner Bellegarde (6) : A l’instar de son compère du milieu, Jean-Ricner Bellegarde a couvert beaucoup de terrain en harcelant l’adversaire. Bon match dans l’ensemble du jeune Lensois.

Walid Mesloub (7) : Le leader technique est de retour ! Bien en jambes pendant 45 minutes, ses partenaires n’ont pas réussi à le trouver aussi souvent en seconde période. Son expérience a toutefois été utile dans les derniers instants du match.

Souleymane Diarra (9) : Chapeau l’artiste. Cette prestation de Souleymane Diarra me fait plaisir. Il a cette capacité à être l’accélérateur du jeu sans oublier le collectif. Son but est tout simplement une merveille. Averti pour une semelle sur son adversaire direct, il s’est bien maîtrisé pour éviter de laisser ses partenaires à 10.

Yannick Gomis (6) : Un match ingrat pour un attaquant de pointe. Il n’a pas eu beaucoup de ballon à exploiter mais a toutefois réussi à être décisif sur l’ouverture du score. N’a jamais lâché.

Mounir Chouiar (7) : Préféré à Ambrose, Mounir Chouiar a cherché à jouer simple et pour les autres. Il s’est mis au service du collectif, ce qui est à souligner. Une prestation tout à fait satisfaisante.

Un mot sur l’arbitre : Pourquoi monsieur Millot ne sort pas le rouge quand Mayi met un coup de genou à Jean-Louis Leca après la réduction du score brestoise ? Mystère… Par contre, il met des cartons jaunes risibles à Tahrat et Mesloub. L’homme en noir n’était clairement pas dans un grand jour.

L’adversaire : un Brest à moitié du tonnerre

Le chiffre 13 n’a donc pas porté chance aux hommes de Jean-Marc Furlan. Mais, contrairement aux équipes qui viennent à Bollaert-Delelis pour mettre le bus, les Brestois ont toujours cherché à jouer, même lorsque le score était nul et vierge. Rien que pour cela, il faut louer leur état d’esprit. Leur seconde période peut leur laisser quelques regrets mais ils n’ont que très rarement été dangereux, hormis en fin de rencontre.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.