RC Lens - Brest : Trois points (presque) obligatoires

17 RC Lens Brest PresentationLe Racing a fait naître tant d’espoir en début de saison... Série de victoires, efficacité offensive, solidité défensive et beau jeu ont illustré un début de compétition idyllique.

La cassure du Havre

Malheureusement, depuis la défaite subie au Havre (1-2), c’est morne plaine. Deux points sur quinze, c’est le bilan famélique des cinq dernières journées. Pas vraiment le parcours d’une équipe dont l’ambition reste d’accéder à l’élite à l’issue de cette saison.

L’adversaire du soir n’est autre que le deuxième du classement, le Stade Brestois, invaincu depuis le 17 août et une défaite à Sochaux (0-2). Six points nous séparent de notre hôte d’un soir : autant dire que les Lensois n’ont pas trop d’autre choix que de l’emporter pour ne pas être décrochés.

Brest : un adversaire redoutable

La tâche ne s’annonce pas facile, loin de là. Brest présente un bilan tout à fait remarquable à l’extérieur avec 4 victoires, 2 nuls et une seule défaite.

Les hommes de Jean-Marc Furlan peuvent aussi compter sur le meilleur buteur de Ligue 2, Gaëtan Charbonnier, dont les stats font frémir (13 réalisations en 16 matchs soit un ratio de 0,81 but/match). Autant dire que le Racing va affronter une équipe en pleine confiance et un Mathias Autret certainement revanchard...

Un Racing amoindri en défense

Le point ramené de Lorient a fait du bien pour les têtes lensoises. Les Sang et Or ont prouvé à cette occasion qu’ils ne lâcheraient rien. Le défi qui les attend mardi soir sera encore plus grand. Au delà de la qualité de l’opposition, Philippe Montanier va avoir à composer sans Aleksandar Radovanovic, victime d'une rupture des ligaments croisés et out pour le restant de la saison - un sacré coup dur - et Fabien Centonze, soit la moitié des titulaires en défense.

Bonne nouvelle toutefois : Walid Mesloub devrait faire son retour. On espère que le meneur de jeu lensois aura profité de sa suspension pour retrouver de la fraîcheur.

Ce Lens-Brest est une affiche alléchante. Aux joueurs lensois de la rendre victorieuse.

Mon avis :

Pour ma part, j’y crois. Brest est une équipe joueuse qui ne viendra pas pour mettre le bus. Et les Sang et Or sont plutôt à l’aise dans ce type de configuration. Toutes les séries sont faites pour être brisées : les bonnes comme les mauvaises. C’est donc l’heure de redémarrer un nouveau cycle.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.