FC Lorient - RC Lens : les notes MadeInLens

16 FC Lorient RC Lens NotesUne mi-temps exécrable puis du mieux : c’est ainsi que l’on peut analyser le match du Racing à Lorient (2-2). Comptablement c’est un point encourageant mais sur la manière, il reste beaucoup de travail. Sans oublier que Radovanovic et Centonze sont sortis sur blessure. Et Brest arrive déjà mardi...

Les notes :

Leca (5), Centonze (4) puis Mendy (46e, 5), Sagnan (4), Tahrat (5), Radovanovic (non noté) puis Bayala (12e, 4), Haidara (4), Ba (5), Doucouré (5), Diarra (5), Ambrose (2) puis Chouiar (73e, non noté), Gomis (6)

Remplaçants : Vachoux, Tka, Bellegarde, Bencharki

Jean-Louis Leca (5) : Coupable d’une hésitation sur le premier but, il ne peut rien faire sur le second. Décisif à plusieurs reprises (4e, 17e et 57e).

Fabien Centonze (4) : Pas très à l’aise sur son côté droit avec un apport offensif limité. Blessé, il a été remplacé par Arial Mendy (5) qui a fait une rentrée correcte.

Mehdi Tahrat (5) : Une prestation en demi-teinte même s’il a mieux fini.

Aleksandar Radovanovic (non-noté) : Sorti sur blessure au genou, c’est Cyrille Bayala (4) qui l’a remplacé, le système basculant en 4-4-2. Le Burkinabè a beaucoup tenté, sans réussite.

Modibo Sagnan (4) : Intronisé en défense dans le 3-5-2 de départ, il a été pris de court sur le centre amenant le premier but. La suite a été tout aussi compliquée pour lui.

Massadio Haïdara (4) : Dans le tempo de ses coéquipiers : mi-figue mi-raisin.

El-Hadji Ba (5) : Même si ce n’est pas le El-Hadji talentueux du début de saison, il s’est battu et a tenté de secouer le cocotier.

Cheick Doucouré (5) : Une grossière erreur qui coûte le second but compensée par une belle réduction du score. Le garçon n’a que 18 ans et aurait besoin de souffler de temps en temps. Et Jean-Ricner Bellegarde est sur le banc...

Souleymane Diarra (5) : Un copier-coller de ses coéquipiers. 45 minutes de déchets et une rédemption par la suite. Son duel avec Lemoine a été à deux doigts de dégénérer...

Thierry Ambrose (2) : Depuis plusieurs rencontres, le jeune Citizen est dans le dur. On ne l’a absolument pas vu. Remplacé (tardivement selon moi) par Mounir Chouiar (non-noté), ce dernier s’est rapidement mis en évidence et fut proche de l’égalisation (78e). Son entrée a dynamisé l’attaque lensoise.

Yannick Gomis (6) : Il n’a jamais baissé les bras et s’est vu récompensé d’un penalty et de l’égalisation.

L’adversaire : A force de reculer...

Concéder le nul en ayant deux buts d’avance à la pause : le FC Lorient peut nourrir des regrets. Était-ce un choix tactique que d’attendre plutôt que d’enfoncer le clou face à un Racing dans les cordes ? Seul Mickaël Landreau a la réponse. On peut aussi opter pour une défaillance physique. En tout cas, les Merlus ont clairement perdu deux points même s’ils conservent un point d’avance au classement sur le Racing.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.