Jimmy Adjovi-Boco : « Le RC Lens devrait être en L1 »

Jimmy Adjovi Boco RC LensEn Ligue 2 depuis de trop longues saisons, le RC Lens peine à retrouver l’élite et Jimmy Adjovi-Boco ne peut que partager la frustration profonde que ressente de nombreux supporters Sang et Or. Pour l’ancien latéral gauche lensois, le club a tout pour rejoindre la Ligue 1, notamment au niveau des installations, du stade et des affluences qui figurent toujours parmi les meilleures de France malgré la Ligue 2.

« On sent une frustration latente, et elle s’exprime dans les tribunes. Je les comprends, ils savent que le club mérite d’être en Ligue 1, et il n’y est pas. Ceux qui en sont les premiers acteurs, ce sont les joueurs. Même s'ils ne sont pas forcément tous responsables de la situation actuelle du club, ce sont eux qui jouent, donc c’est vers eux que s’exprime la frustration de tous les supporters. Il faut bien avouer que depuis plusieurs années, le club, en dehors du terrain, vit aussi des moments compliqués. Il faut avoir un regard froid sur la situation, et on peut dire qu’elle est compliquée. Car le club devrait être en L1. » « Quand on voit les affluences à Bollaert, elles n’ont quasiment rien à envier à la quasi-totalité des affluences de première division à part Paris, Marseille, Lyon, Saint-Étienne, Strasbourg. On doit sans doute être dans le top 5. Au-delà de ça, il y a l’affluence, mais il y a aussi l’ambiance qui règne dans le stade. C’est un stade, un club, et des supporters de Ligue 1. Le seul problème, c’est que pour l’instant, sur le terrain, on n’y est pas. »

 

Source : SoFoot

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.