Alain Casanova :  « À la mi-temps, nous avons dit aux joueurs que c’était des gros cons »

Alain Casanova RC LensSi Toulouse avait su accrocher le point du match nul à domicile face à Dijon dimanche, Alain Casanova ne semblait pas étranger à la remontée de son équipe, menée 0-2 et réduite à 10. L’ancien entraîneur du RC Lens avait notamment eu un discours musclé dans le vestiaire à la mi-temps, n’hésitant pas à engueuler copieusement ses joueurs et à les traiter de « gros cons », ce qui semble les avoir piqués au vif.

« Vu le scénario, on ne va pas cracher sur le point, mais notre entame n’est pas digne d’une équipe en difficulté qui doit remporter le rapport de force face à une autre équipe en difficulté. On doit mettre plus de pression sur l’adversaire, mais au contraire, on a permis à Dijon de prendre confiance. Notre plan de jeu a aussi été modifié avec la sortie de Reynet, on a dû se contenter de subir et de jouer les transitions offensives. À 2-0, on se dit que ça va être très compliqué, mais c’est là qu’on a pris un maximum de risques. L’équipe est récompensée de ses efforts, et avec de la réussite je pense qu’on doit gagner ce match. À la mi-temps, nous avons dit aux joueurs que c’était des gros cons. On s’est mis dans la merde tout seul en première période. Sur la deuxième, ils ont fait énormément d’efforts, sont allés au bout de leurs limites, avec un dépassement de soi incroyable. Mais à 2-2 les joueurs avaient tellement donné que c’est devenu compliqué physiquement. »

Source : La Voix du Nord

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.