Après les enquêtes dans le football belge, un journaliste s'interroge sur les transferts de David Pollet

David Pollet RC LensDepuis plus d'une semaine, le football belge est secoué par une enquête et des accusations de fraudes financières liées à des matchs truqués et des transferts de joueurs. Thomas Bricmont, journaliste au Sport-Foot Magazine, a expliqué le système à la RTBF en prenant notamment l'exemple de l'ancien Lensois David Pollet...

« Certains clubs fonctionnent toujours avec les mêmes agents alors que les résultats sportifs ne suivent pas » détaille ainsi le journaliste. Un fonctionnement qui trouve selon lui des explications dans les commissions versées : « J’ai vu des SMS échangés entre directeurs sportifs et agents où ils se mettaient d’accord pour partager la commission à 50-50. Evidemment pour le directeur sportif, c’est très intéressant. Par contre au niveau de l’éthique sportive, il y a un sérieux problème. »

Plusieurs agents sont dans l'oeil du cyclone, dont celui ayant réalisé le transfert de Youri Tielemans d'Anderlecht à l'AS Monaco en 2017 pour une commission approchant les 5,2 millions d'euros, ou encore Mogi Bayat, agent de David Pollet et cible de nombreuses accusations. Très critique, le journaliste s'interroge quant aux transferts de l'ancien Lensois : « David Pollet passe par tous les clubs amis de son agent. Il ne réussit nulle part, mais on le transfère quand même. »  

« J’ai l’impression que tout le monde connait ce système dans le monde du football, que certains dirigeants aimeraient que cela change, mais en Belgique, ce sont finalement les agents qui décident » explique enfin Thomas Bricmont à la RTBF.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.