Raphaël Varane et l'équipe de France renversent l'Allemagne en Ligue des Nations

Raphael Varane RC Lens 02De sortie au Stade de France ce mardi soir, Raphaël Varane, Alphonse Areola et l'équipe de France recevaient une équipe allemande en difficulté pour leur troisième rencontre de Ligue des Nations. Un match compliqué finalement remporté par les Bleus devant leur public, par 2 buts à 1.

Tout ne fût pas facile pour les Français, qui ont été menés dès la 14e minute de jeu et l'ouverture du score de Toni Kroos sur penalty, après une main de Presnel Kimpembe. Fortement ballotés en première période, les Français sont revenus avec de bien meilleures intentions en seconde et ont débloqué la situation par une tête décroisée sublime d'Antoine Griezmann à la 62e, parfaitement servi par son compère Lucas Hernandez.

Un peu moins de 20 minutes plus tard, ce même Griezmann a offert un avantage définitif aux Bleus en convertissant un penalty généreux, obtenu par Blaise Matuidi (80e, 2-1). A noter que Raphaël Varane était titulaire et a disputé l'intégralité de la rencontre, au contraire d'Alphonse Areola qui est resté sur le bance ce mardi.

Avec cette victoire, l'équipe de France est première de son groupe avec 7 points et est en très bonne voie pour se qualifier, même si elle devra prendre au moins un point le 16 novembres devant les Pays-Bas (2e, 3 points) pour être certaine de se qualifier. L'Allemagne, en plein creux générationnel, est quant à elle en bien mauvaise posture dans cette Ligue des Nations, avec 1 point après 3 matchs.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.