Jean-Marc Furlan : « Il faut réussir à tenir le rythme de Lens, Le Havre, Metz, Lorient »

Stade Brestois 29 Jean Marc FurlanAuteur d'un très bon début de saison, le Stade Brestois fait assurément partie des prétendants à la montée, aux côtés de Metz, Lorient ou le RC Lens. Dans un entretien passionnanant accordé à So Foot, le technicien est revenu sur la difficulté de garder un groupe en éveil sur la durée et de conserver un niveau de performance élevé en Ligue 2.

« Très dur, surtout dans un sport collectif, à part peut-être le rugby, où tu peux morfler grave si tu n’es pas au top. Chez les latins, c’est compliqué. Ici, en France, on a tendance à se bouger le cul quand on se sent en danger. Le confort existe, mais c’est un ennemi. Il faut réussir à tenir le rythme de Lens, Le Havre, Metz, Lorient, mais c’est pas simple, surtout qu’on parle de clubs qui ont un gros budget. Quand tu vois Auxerre dans une telle situation, ça te fait flipper quand tu es entraîneur parce que tu te dis que tout est possible. En réalité, quand tu montes un projet de haut niveau, la question, depuis la victoire à trois points, c’est de savoir comment tu es capable d’enchaîner des séries de trois succès. Pour moi, c’est un point important parce que si tu sais le faire, tu sais le renouveler. On a réussi à attraper les barrages comme ça la saison dernière. Maintenant, je veux découvrir si on sait maintenir une cadence de points. »

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.