Eric Roy et le recrutement de Fabien Centonze, Jean-Louis Leca et El Hadji Ba

Eric Roy RC Lens 02Malgré le renouvellement quasi-intégral de son effectif cet été, le RC Lens a réalisé un excellent début de saison. Des performances souvent expliquées par les dirigeants lensois par le travail réalisé sur les valeurs, et la volonté du club de trouver les bons profils sur le plan humain. Eric Roy explique ainsi la façon dont le club a procédé pour trouver ses nouveaux Sang et Or.

« Par les réseaux évidemment : scouts, agents, entraîneurs et joueurs… Ces derniers se connaissent parfaitement entre eux. Je prendrai toujours un joueur un peu moins bon mais sur lequel je sens une réelle envie de progression et un respect pour son travail. »

Le Directeur sportif est aussi revenu sur les cas de Fabien Centonze, Jean-Louis Leca et El Hadji Ba, trois bonnes pioches du mercato : « Fabien Centonze. Le premier sur lequel j’ai investi l’argent du club. On l’a suivi pendant trois mois. J’ai finalisé ma décision après un Auxerre - Clermont qu’il avait joué sur le côté gauche. Pas à son poste. Il n’avait pas fait un grand match, mais il avait bien expédié son boulot. Safet Susic, qui l’a dirigé à Évian, m’a dit beaucoup de bien sur sa mentalité. Mais ça ne s’explique pas toujours. Leca ? C’est le premier nom sur lequel on s’est mis d’accord avec Philippe Montanier. On agit toujours sur la base de renseignements accumulés, sur un sentiment, ou des opportunités comme pour Ba. »

Source : La Voix du Nord

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.