Le sous-préfet de Lens explique les difficultés de circulation aux abords de Bollaert ce samedi

Stade Bollart Delelis RC Lens 02Ce samedi, de nombreux supporters se rendant au stade Bollaert-Delelis pour la réception de Sochaux ont été pris dans des embouteillages ou surpris par les changements de circulation de dernière minute.

Si un nouveau plan de circulation avait été établi sur le tard et communiqué par le club quelques jours avant le match, notamment en raison de l'ouverture de l'avenue Delelis, celui-ci n'aura pas tenu longtemps hier et tous les accès ont fini par être libérés…

Avant la rencontre, le sous-préfet de Lens, Jean-françois Raffy, a ainsi expliqué ces difficultés à La Voix du Nord : « Nous avions une signalétique ancienne, route de Béthune, qui indiquait le nom des tribunes mais pas les parkings; des panneaux à hauteur d’homme qui indiquaient la direction des parkings en venant du pont Césarine. Et puis nous étions confrontés à tous les supporters qui tentaient de rentrer pour se garer aux abords des parkings un peu anarchiquement… À cela, il faut ajouter l’avenue Delelis, noire de monde pendant vingt minutes à la sortie du stade et que tout le monde prend pour une voie piétonne. »

« Les supporters doivent savoir où aller dès qu’ils achètent leur place » a-t-il ajouté, demandé au club et à la mairie de revoir leur copie en matière de communication.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.