RC Lens - Châteauroux : les notes MadeInLens

13 RC Lens Chateauroux NotesPiégé par Châteauroux, le Racing a encore manqué la possibilité qui lui était offerte de prendre provisoirement la tête de la ligue 2. Plus que le résultat, c’est surtout la manière qui fait naître une pointe d’inquiétude sur la forme de certains joueurs. Certes, il ne faut pas crier au loup trop vite mais une réaction s’impose après ces deux défaites consécutives.

Les notes :

Leca (6), Centonze (5), Tahrat (5), Radovanovic (5), Haïdara (5) puis Mendy (3), Ba (5), Bellegarde (4) puis Bencharki (2), Mesloub (6), Diarra (5) puis Chouiar (non-noté), Ambrose (4), Gomis (4)

Remplaçants : Vachoux, Sagnan, Doucouré, Bayala

Jean-Louis Leca (6) : Pas grand chose à lui reprocher sur le but, Arial Mendy déviant la trajectoire du ballon. Hormis un arrêt sur une frappe de Razak Boukari, il n’a pas été sollicité.

Fabien Centonze (5) : Depuis deux matchs, le latéral droit semble tirer la langue. S’il reste intraitable défensivement, il apporte moins sur le plan offensif.

Mehdi Tahrat et Aleksandar Radovanovic (5) : Les "tours jumelles" ont livré une belle bataille dans les airs. Aleksandar Radovanovic s’est parfois fait surprendre dans le dos. Quant à Mehdi Tahrat, il a essayé d’apporter le surnombre, en vain. Il finit le match, tant mieux pour nous, mais il aurait dû être expulsé sur un geste d’énervement en fin de partie.

Massadio Haïdara (5) : Une mi-temps quelconque avant de se blesser. Arial Mendy (3) a pris la suite : son entrée fut catastrophique. Il a perdu pas mal de duels - Châteauroux a insisté de son côté - et n’a pas délivré un centre digne de ce nom.

El-Hadji Ba (5) : Moins bien physiquement comme beaucoup de ses coéquipiers, il n’a pu apporter sa touche technique.

Jean-Ricner Bellegarde (4) : Préféré à Cheick Doucouré, le jeune Lensois a été brouillon. Beaucoup de ballons touchés mais peu d’influence dans le jeu.

Walid Mesloub (6) : Un des rares, voire le seul à surnager. Il a pris des initiatives en tentant d’éclairer le jeu lensois notamment en première période. Malheureux sur sa frappe qui touche la barre puis fatigué en seconde mi-temps.

Souleymane Diarra (5) : Peu servi sur la droite, je l’ai trouvé bien meilleur dans l’axe avant son changement par Achraf Bencharki (2). Ce dernier a été mauvais, tout simplement. Déjà amorphe la semaine dernière, il serait temps que le garçon se réveille et mette une once d’engagement dans ses rares prises d’initiative.

Thierry Ambrose et Yannick Gomis (4) sont passés aussi à côté de leur match. Yannick Gomis, décisif jusqu’à présent, a raté une grosse occasion à la 11e et a semblé manquer de jus. Tout comme Thierry Ambrose, qui n’a pas réussi à se mettre en valeur.

L'adversaire :

Châteauroux, de son côté, a réussi le hold-up parfait. Tant mieux pour eux et bravo. Mais avec ce style de jeu que personnellement je déteste - on défend très bas et sur un malentendu on gagne le match - pour le spectacle, on repassera. C’est une vision du foot, moderne apparemment, qui finira par passer. Je l’espère en tout cas car, à ce rythme, les tribunes se videront.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.