AS Béziers - RC Lens : Faute de mieux

05 AS Beziers RC Lens ResumeAvec ce déplacement à Beziers, les Lensois se prenaient à rêver de prendre seuls la tête de la Ligue 2 devant le FC Metz. C'était sans compter sur un obstacle nommé AS Béziers et une pelouse malheureusement à la hauteur des attentes - et appréhensions - de chacun. Aussi, Philippe Montanier avait décidé d'aligner Cyrille Bayala d'entrée et de faire souffler Walid Mesloub.

La première mi-temps de la rencontre fut équilibrée. Mehdi Tahrat aurait pu ouvrir le score de la tête côté lensois, mais la meilleure occasion est à mettre à l'actif de Kanté qui perd son face-à-face avec Jean-Louis Leca après une superbe percée dans la défense sang et or. Toujours solides défensivement, les Lensois affichent toutefois quelques difficultés dans la transmission et ne parviennent que difficilement à casser les lignes, ce qui était pourtant l'une de leur force depuis la reprise du championnat.

Les deux équipes sont alors revenues aux vestiaires avec un score de parité somme toute logique, et une première période assez intéressante et divertissante. La deuxième le sera beaucoup moins…

Bayala aurait ainsi pu ouvrir le score dix minutes après la reprise, mais Rherras - chanceux sur le coup - l'en empêcha en déviant involontairement le ballon de la tête. C'est le moment que choisit alors Philippe Montanier pour faire entrer sa pièce maîtresse, Walid Mesloub.

La suite de la rencontre est marquée par une nette domination des Sang et Or. Suite à un déboulé de Thierry Ambrose, El Hadji Ba n'arrive pas à trouver le cadre face au but de Novaes, avant que ce dernier ne réalise une très belle parade sur une frappe de Mehdi Tahrat, capitaine lensois du soir.

Mais à trop vouloir forcer la décision, les Lensois se sont exposés et n'ont dû leur salut qu'à la grande prestation de Jean-Louis Leca, impérial dans les buts lensois. A la 70e, le portier lensois fut auteur d'une très bonne sortie devant Kanté, dont le tir passa tout près de son poteau. Les deux équipes commencèrent à se rendre coups pour coups… Ce même Kanté, seul devant le but vide, n'arriva pas non plus à cadrer après que Jean-Louis Leca ait sorti un nouvel arrêt monstrueux devant Aabid, parti seul en profondeur.

La fin de match devient folle, il y a du KO dans l'air, mais ce sont bien les gardiens qui sont les hommes de cette rencontre. Le RC Lens reprend la seconde place du classement avec 20 points, alors que Béziers est juste au dessus de la zone rouge.

Quelques jours après le match nul face au Paris FC, l'adage reste le même côté lensois : à défaut de pouvoir gagner, faisons en sorte de ne pas perdre. Après 6 victoires et 7 « clean sheets », il ne fait maintenant aucun doute que le Racing est plus qu'un tube de l'été. Gageons que les hommes de Philippe Montanier sauront reprendre leur marche en avant à Auxerre samedi.

Romain Dumoulin

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.