FC Metz - RC Lens : les notes MadeInLens

06 FC Metz RC Lens NotesUne erreur d’arbitrage, une expulsion injuste, une faute de main du gardien et une incapacité à être dangereux en phase offensive : trop d’éléments défavorables qui n’ont pas permis au Racing de ramener un score positif du déplacement à Metz.

Rien de grave dans tout cela. Mais certains n’ont pas été tout à fait à la hauteur de l’événement même si l’erreur d’arbitrage de Florent Batta a pesé lourd.

Les notes :

Jean-Louis Leca (4), Fabien Centonze (7) Mehdi Tahrat (5,5) Alexsandar Radovanovic (5,5), Massadio Haïdara (6), Cheick Doucouré (5), El Hadji Ba (5), Walid Mesloub (6), Thierry Ambrose (4), Mounir Chouiar (3) puis Tka (40e, 5), Yannick Gomis (6)

Jean-Louis Leca (4) : assez tranquille pendant une mi-temps, le gardien lensois a, malheureusement pour lui et son équipe, commis une faute de main fatale sur le coup franc de Boulaya. S’est rattrapé par la suite mais trop tardivement. Le mal était fait.

Fabien Centonze (7) : expulsé pour une faute imaginaire, il avait jusque là été un des lensois les plus convaincants. Plusieurs interventions pleines de convictions et de justesse. L’ancien clermontois réalise un début de saison remarquable.

Aleksandar Radovanovic et Mehdi Tahrat (5,5) sont à créditer d’un match correct. Intraitables dans le jeu aérien, ils n’ont pas commis d’erreur majeure à part quelques relances ratées.

Massadio Haidara (6) a plutôt bien tenu son côté gauche. Était plus en jambe que mardi soir.

Cheick Doucouré et El Hadji Ba (5) : on attendait beaucoup du duo, moi le premier. Leurs prestations m’a un peu laissé sur ma faim notamment sur les transmissions offensives. El Hadji Ba a d’ailleurs commis des erreurs techniques assez inhabituelles.

Walid Mesloub (6) : le meneur lensois n’a pas ménagé ses efforts pour animer l’attaque Sang et Or. Rien à lui reprocher sur ce plan. Par contre, ses coups de pieds arrêtés n’étaient pas assez tendus pour mettre en danger le portier lorrain.

Mounir Chouiar (3) : brillant mardi soir et transparent samedi après-midi. Remplacé par Tka après l’expulsion de Fabien Centonze. Le tunisien a fait le métier mais a trop souvent laissé des espaces dans son dos.

Thierry Ambrose (4) : comme en Coupe de la Ligue, le jeune citizen semblait en panne d’inspiration. Ne semble pas être à l’aise sur son côté droit. Il doit mieux faire.

Yannick Gomis (6) : le seul vrai danger en attaque. Pas avare d’effort dans ses courses, il s’est procuré une belle occasion en début de match mais n’a pas réussi à conclure. Vraiment intéressant malgré tout.

Juste un mot sur le coaching de Philippe Montanier : à 0-1 à une demie heure de la fin, quel est l’interêt de remplacer un attaquant (Thierry Ambrose) par un milieu récupérateur (Guillaume Gillet) ? Résultat : Même si Walid Mesloub s’est positionné plus haut, Yannick Gomis s’est senti bien seul sur le front de l’attaque. Je n’ai pas bien compris l’intérêt de cette option.

L’adversaire :

Le FC Metz réalise un sans faute depuis le début de saison. Il faut les féliciter même si la performance globale des lorrains n’a pas été géniale sur ce match. Sur le flanc gauche, Thomas Delaine a multiplié les débordements. R Cohade apporte toute son expérience au milieu de terrain et Diallo ne cesse de marquer. On ne voit pas aujourd’hui ce qui peut arrêter les hommes de Frédéric Antonetti dans leur quête de l’accession.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.