Nicolas Douchez « ne pouvait pas arrêter là-dessus » pour Clément Chantôme

Nicolas Douchez RC LensCondamné pour des faits de « violences en état d’ivresse n’ayant pas entraîné d’interruption temporaire de travail » et « dégradation du bien d’autrui », Nicolas Douchez avait été condamné en février 2018 à 10.000 d'amende. Des faits extrasportifs qui avaient entraîné sa mise à l'écart au RC Lens et des sanctions du club. Son ami et coéquipier au RC Lens et désormais au Red Star, Clément Chantôme, raconte cette période difficile.

« Il voulait raccrocher. Pendant six mois, je l'ai saoulé en lui répétant que c'était mieux de finir sur le terrain. Il ne pouvait pas arrêter là-dessus. Je l'ai aidé comme j'ai pu, j'ai été présent comme un ami doit l'être. Ca m'a affecté, mais c'était surtout difficile à vivre pour lui. Déjà parce que ce qui a été dit était faux, et parce qu'il a été sanctionné par le club. »

Source : France Football

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.