Alain Casanova et l'arbitrage vidéo, utilisé pour la première fois en Ligue 1 aux dépens de Toulouse

Alain Casanova RC LensLargement battu en ouverture de la Ligue 1 avec Toulouse par Marseille, Alain Casanova a été aux premières loges pour assister à la première prise à l'aide de l'arbitrage vidéo, la fameuse « VAR ». Une situation en sa défaveur puisqu'elle a entraîné un pénalty que l'OM a converti. Toutefois, l'ancien entraîneur lensois se montrait fair-play et se disait convaincu par l'intérêt de la VAR en après-match.

« Il y a deux jours, en conférence de presse, j'ai exprimé mon sentiment, disant que j'étais pour la VAR. Je ne vais pas me renier ce soir. Ce soir, c'est à nos dépens, mais c'est une très bonne chose à l'avenir. Volontaire ou pas volontaire, pour moi, il y a main ou pas main. Les joueurs prennent leur élan, ont les bras décollés, du moment où ça enlève une action de but, l'arbitre doit siffler. »

Source : L'Equipe

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.