Eric Roy : « C’était un vrai challenge de convaincre Philippe Montanier »

Eric Roy RC Lens 02Pour succéder à Eric Sikora, le RC Lens a exploré de nombreuses pistes et reçu pas mal de candidatures, mais c’est vers Philippe Montanier que le choix des dirigeants lensois s’est porté. Pour Eric Roy, le fait de le convaincre et d’attirer un coach de son expérience constitue une forte satisfaction, tout comme le fait d’avoir vu nombre de prétendants intéressés par le projet du club Sang et Or.

« C’était un vrai challenge de convaincre Philippe Montanier parce que, pour nous, ce n’était pas évident de le contacter, avec l’expérience qu’il avait eue en France et à l’étranger, avec des réussites notamment en Espagne. Avec son parcours, son CV, ce n’était pas évident qu’il puisse accepter ce challenge-là. C’était un challenge pour nous de pouvoir le convaincre. Cela n’a pas été trop difficile non-plus et je dois dire que c’était déjà une belle satisfaction. Je dois dire aussi que l’on a eu d’autres entraîneurs qui ont été contactés – et des entraîneurs de haut niveau également – et que tout le monde était intéressé par le projet du RC Lens, quoiqu’il arrive, que personne ne nous a dit non au premier coup de fil. C’était donc aussi une belle satisfaction. Notre choix a toujours été celui de Philippe et, aujourd’hui, on est très contents de pouvoir arriver au bout de cette première prise de contact. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.