Daniel Moreira : « Après la fin de ma carrière, le RC Lens voulait que je revienne au club »

Daniel Moreira RC Lens 02Après plusieurs saisons au RC Lens comme joueur et des passages à Toulouse, Rennes, Boulogne, Daniel Moreira a retrouvé le club Sang et Or il y a quelques années à l'invitation d'Antoine Sibierski, intégrant la formation puis le staff d'Eric Sikora en réserve puis, depuis août, en équipe première. L'adjoint de « Captain Siko » revient sur sa fin de carrière et sa reconversion, mais aussi sur son travail auprès des joueurs actuels.

Daniel Moreira, que deviens-tu depuis la fin de ta carrière de joueur professionnel ?

« J’ai passé mes diplômes d’entraîneur. Après la fin de ma carrière, le RC Lens voulait que je revienne au club. J’ai été contacté il y a cinq ans par Antoine Sibierski. Comme j’avais toujours ma maison ici, car je suis issu de la région, j’ai testé pendant cinq-six mois et ça m’a plu. Le RC Lens m’a alors proposé d’être l’entraîneur adjoint d’Eric Sikora en CFA. Quand « Siko » a repris les rênes de l’équipe première, il m’a proposé de continuer notre travail et j’ai accepté volontiers. Nous pouvons transmettre notre expérience du haut niveau aux joueurs actuels. »

Comment transmets-tu la culture RC Lens aux joueurs actuels ?

« On leur répète souvent les choses par rapport aux valeurs du club mais notre expérience de joueur compte également beaucoup. Les joueurs y sont sensibles. Nous leur faisons comprendre que le RC Lens n’est pas un club ordinaire. On a des supporters qui sont derrière nous, notre stade est toujours plein. Au début, il y avait des joueurs qui avaient peur d’évoluer à Bollaert : il faut leur faire comprendre que c’est un plus. Bollaert doit être un stade où les équipes adverses ont peur de venir et où il est difficile de venir chercher des points. Lens est un grand club, on le voit au quotidien avec notre outil formidable qui est La Gaillette. Nous avons tout pour bien faire. La place de Lens n’est pas en Ligue 2, mais en Ligue 1. Il faut repasser par les bases et retrouver les joueurs qui ont l’identité RC Lens. C’est ce qu’on fait petit à petit et j’espère que, la saison prochaine, nous pourrons jouer le haut de tableau. »

Source : Foot D'Avant (avec l'autorisation de Clément Lemaître)

Lire l'interview sur le site Foot D'Avant

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.