Eric Sikora : « Pas de revanche contre Nîmes »

Eric Sikora RC Lens 02Au match aller en août dernier, le RC Lens s'était incliné sur le score de 1-2 sur la pelouse du stade Bollaert-Delelis, Nîmes marquant à deux reprises dans les dernières minutes d'un match marqué aussi par la blessure grave de Mouaad Madri (le défenseur nîmois n'écopant même pas d'un avertissement…).

Pour Eric Sikora, il n'est pas question d'un sentiment de revanche de la part des Sang et Or, l'entraîneur lensois se concentrant sur le classement et la volonté de prendre des points pour continuer à remonter, à s'éloigner des poursuivants qui restent encore assez proches.

« Quand on prend la première mi-temps, à part 2-3 joueurs qui ont été à leur niveau, le reste a été en difficulté ou en-dessous de ce qu’il pouvait faire. Il ne faut pas retenir juste ce qui a été fait durant une première mi-temps : ils ont fait de bonnes choses avant. On ne va pas juger toute l’équipe sur cette première mi-temps contre Boulogne, il faut aussi voir sur la durée. Si on réédite cette même mi-temps sur d’autres matchs, ça va être compliqué. J’ai dit ce que j’avais à dire à la mi-temps : la réaction a été là. On reste en championnat sur 21 points pris en 12 matchs : c’est une très bonne moyenne, on est la 2e meilleure défense du championnat, 4e ou 5e attaque. Il faut qu’on continue cette série-là et qu’on continue à avancer. Il ne faut pas oublier que Bourg-en-Bresse est à 4 points. 4 points, c’est 2 matchs. On joue Nîmes, Sochaux et Brest, ça peut aller très vite. Il faut que l’on retrouve ce qui a fait notre force fin 2017 pour continuer à glaner des points à l’extérieur et pour ne pas être en difficulté quand on reçoit Sochaux lundi. Pour moi, il n’y aura pas de revanche contre Nîmes. Ce qui m’importe, c’est que le RC Lens soit en Ligue 2 : gagner à Nîmes et batailler jusqu’à la fin pour ne pas descendre, ça ne m’intéresse pas. C’est nous qui avons perdu le match aller. On mène 1-0, on perd 1-2, on a vu une très bonne équipe de Nîmes qui n’a pas volé sa victoire. Aujourd’hui, la revanche ça ne veut rien dire. On va là-bas pour prendre trois points. Si on les prend, c’est bien et on avancera pour jouer Sochaux. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.