RC Lens - Nancy : Les notes MadeInLens

32 RC Lens AS Nancy Lorraine notesUltra dominateurs pendant 45 minutes de bonne facture, les hommes d'Eric Sikora ont dû se contenter du point du nul contre une équipe de Nancy limitée mais valeureuse. La faute à un but pris très tôt et à une deuxième mi-temps proche du néant. Le maintien est en vue mais n'est toujours pas officialisé.

Vachoux (4.5), Dja Djédjé (non noté), Duplus (4.5), Cvetinovic (4.5), Duverne (5), Gersbach (3.5), Mesloub (6), Chantôme (5), Diarra (5), Zoubir (5), Lopez (4.5), Bayala (5.5).

Jérémy Vachoux : presque au chômage technique, il n'est pas impérial sur le but encaissé.

Brice Dja Djédjé : bien en jambe, il s'est claqué et c'est Frédéric Duplus, titularisé à gauche, qui a pris sa place. Moins en vue que contre Châteauroux, le natif de Belfort est souvent trop loin de son adversaire direct.

Jean-Kevin Duverne : match correct mais ne peut-il pas de temps venir faire le surnombre ? Pas d'erreur mais pas de coup d'éclat non plus.

Dusan Cvetinovic : dur au mal, toujours à la limite mais a mal défendu sur Dalé, ce qui aurait dû aboutir à un penalty.

Alex Gersbach : entré à la 25e, il m'a déçu. Ok, il manque de rythme et comme le coach lensois a décidé de faire de Frédéric Duplus un latéral gauche, cela n'arrange pas les affaires de notre australien. Alors, pourquoi recruter Alex ? Je ne comprends pas. Beaucoup de pertes de balles et de fautes inutiles tout de même.

Walid Mesloub : bon et buteur en 1ère mi-temps, il a eu beaucoup de mal à exister en 2ème. Quelques choix offensifs contestables sur des situations de contre attaque.

Clément Chantôme : comme Walid Mesloub, il a souffert en 2ème période. A aussi beaucoup de difficulté à accélérer le jeu.

Souleymane Diarra : brillant et simple pendant 45 minutes puis le contraire en 2ème. Et toujours aussi agaçant avec son agressivité mal maîtrisée. Pour passer un cap, y encore du boulot, garçon !

Abdellah Zoubir : après une première période intéressante, il a perdu en influence comme toute l’équipe lensoise.

Cyrille Bayala : constat identique à celui d'Abdellah Zoubir.

Cristian Lopez : match médiocre de l’espagnol. Il se bat avec hargne mais n’est plus décisif dans la zone de vérité.

Concernant l’AS Nancy Lorraine, ce point est source d’espoir. À l’inverse des lensois, leur première mi-temps fut catastrophique malgré l’ouverture du score. Par contre, le fait de jouer beaucoup plus haut en 2ème leur a permis de contrarier les Sang et Or.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.