1997-1998 - le RC Lens en route vers le titre : épisode 18 : mars 1998

RC Lens MadeInlens 1997 1998 en route vers le titre de championIl y a 20 ans, le RC Lens sortait d'une saison calamiteuse et se trouvait à l'aube d'une saison fantastique à l'issue de laquelle les Sang et Or arrachaient le titre de champion de France à Auxerre.

Pour fêter les 20 ans de cette saison exceptionnelle, MadeInLens.com vous propose de vous replonger dans cette saison au travers d'une série d'articles qui vous feront revivre les moments-clés de ce championnat.

Pour ce 17e épisode de notre série « 1997-1998 - le RC Lens en route vers le titre », nous vous proposons un retour sur le mois de mars 1998. Toujours en embuscade derrière les premiers du classement, les joueurs de Daniel Leclercq l’emportent sur la pelouse de Monaco, face au PSG avant de recevoir le FC Metz en fin de mois.

AS Monaco - RC Lens  : 0-1

Stéphane Ziani est un numéro 10 de talent. Petit par la taille mais grand par sa capacité à organiser le jeu lensois. Et ce soir du 7 mars, c’est du tibia que le meneur Sang et Or va donner la victoire à son équipe à Monaco. Un coup du billard et le tour est joué. La manière ? On s’en moque. Les Lensois ont pour la première fois réussi leur rendez-vous, contrairement à leur déplacement à Paris ou la réception de l’OM. « Un but tiré par les cheveux » dira même Gervais Martel. Il avait bien raison mais grâce à ce succès, le Racing monte sur la deuxième marche du podium à un point du FC Metz, victorieux à l’arraché de Marseille (3-2) grâce notamment à deux buts de Bruno Rodriguez. L’histoire est en marche et le Racing court vers un prodigieux destin.

RC Lens - Paris Saint-Germain : 3-0

Un autre « gros » se dresse alors sur la route du Racing : le PSG. À six points des Sang et Or, les Parisiens n’ont plus le choix. La victoire sinon les rêves de titre s’envoleront définitivement pour les coéquipiers de Marco Simone. Avant cette rencontre, le PSG dispose d’un petit avantage psychologique car quelques jours auparavant ils ont battu les Lensois en demi finale de Coupe de la Ligue (2-1) au Parc des Princes. Mais la Coupe et le championnat sont deux compétitions différentes. Les Artésiens, soutenus par plus de 40 000 spectateurs déchaînés, donnent une leçon de football aux parisiens. Tony Vairelles ouvre rapidement le score de la tête (8e) avant que Stéphane Ziani assomme le PSG juste avant la mi-temps (2-0, 44e). Les parisiens vont boire le calice jusqu’à la lie en encaissant un troisième but par Marc-Vivien Foé déchirant toute la défense de sa puissance. Le stade est en délire et l’osmose entre joueurs et supporters est au sommet. Monaco, battu à Auxerre, est distancé. L’OM, sauvé par Ravanelli à la 88e contre Bastia, s’accroche mais reste à deux points du Racing. Le leader messin gagne à Montpellier en toute fin de match et se trouve en position de force avant de recevoir… le RC Lens pour une finale avant la lettre qui a lieu le 29 mars...

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.