GFC Ajaccio - RC Lens : Joueurs lensois, avez-vous du cœur ?

28 GFC Ajaccio RC Lens presentationAprès sa pitoyable élimination en Coupe de France face aux Herbiers, le Racing Club de Lens se déplace au GFCO Ajaccio dans le cadre de la 28e journée de championnat de ligue 2. Dans sa quête de maintien, les Sang et Or doivent ramener au moins un point de leur périple corse.

Qu’il est difficile pour nous, supporters du RC Lens, de se concentrer sur ce match. Il est clair que l’épisode des Herbiers va hanter nos nuits pendant un certain temps, tant l’opportunité d’atteindre une demie finale de Coupe de France était grande. Les joueurs ainsi que le staff ont-ils conscience du sentiment de honte que peuvent ressentir tous les passionnés du club artésien ? À vrai dire, je ne sais pas. Par contre, si les Lensois ne montrent pas davantage de volonté et de hargne ce vendredi chez les Gaziers, une nouvelle déconvenue nous tend les bras. Nos adversaires d’un soir ne sont pas non plus dans la forme de leur vie puisqu’ils viennent de cumuler cinq défaites consécutives, dont deux au stade Ange Casanova. N’ayons aucun doute : au regard du contexte actuel, la réception s’annonce chaude surtout que les deux équipes sont à égalité au classement.

Les hommes d’Eric Sikora ont donc tout intérêt à être sur leurs gardes. Et à rebondir vite car pour tout dire, je suis inquiet.

Inquiet de notre incapacité à proposer un jeu cohérent (la possession de balle ? Oui mais pour quoi faire ?).

Inquiet de notre incapacité de se créer de réelles occasions.

Inquiet de notre impuissance offensive depuis janvier.

Inquiet de constater que les coups de pieds arrêtés sont toujours aussi mal frappés.

Inquiet enfin de voir que, quelque soit les onze joueurs alignés, on s’ennuie ferme.

Bref, la situation est suffisamment grave pour mettre les joueurs et le staff devant leur responsabilité.

On leur demande juste de sauver ce qui peut encore l’être, c’est à dire le maintien.

Notre fierté, elle, en a pris un sérieux coup avec cette saison calamiteuse. Espérons simplement que le coup de massue de mardi soir ne nous ait pas envoyé pour de bon au tapis.

Des équipes de Lens ont marqué l’histoire de notre club dans le bon sens : faites en sorte maintenant de ne pas être de celles qu’on a envie d’effacer définitivement de nos mémoires.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.