1997-1998 - le RC Lens en route vers le titre : épisode 13 - décembre 1997

RC Lens MadeInlens 1997 1998 en route vers le titre de championIl y a 20 ans, le RC Lens sortait d'une saison calamiteuse et se trouvait à l'aube d'une saison fantastique à l'issue de laquelle les Sang et Or arrachaient le titre de champion de France à Auxerre. Pour fêter les 20 ans de cette saison exceptionnelle, MadeInLens.com vous propose de vous replonger dans cette saison au travers d'une série d'articles qui vous feront revivre les moments-clés de ce championnat.

Pour ce 13e épisode de notre série « 1997-1998 - le RC Lens en route vers le titre », nous vous proposons un focus sur le mois de décembre 1997. Avant la trêve hivernale, les Sang et Or se déplacent au Havre, reçoivent l'OM et se rendent à Montpellier avec l'objectif de rester au contact du haut du classement en vue de la seconde partie de saison.

Bien accrochés dans le haut du classement, les Lensois rendent visite au club doyen, Le Havre, en grande difficulté (avant dernier) dans ce championnat un peu fou fou. Comme à Rennes, c’est Tony Vairelles qui offre les 3 points de la victoire au Racing. Une bonne dose de confiance avant d’accueillir l’OM qui compte le même nombre de points que les Sang et Or.

Les Marseillais se souviennent certainement de la défaite concédée au match aller (2-3) et apparaissent remontés « comme des coucous ». De leur côté, les joueurs de Daniel Leclercq, peut-être tétanisés par l’enjeu, ne réussissent pas à emballer le match dans un stade Bollaert-Delelis avec 41 803 spectateurs. Un but rapidement inscrit par Gravelaine met les Sang et Or KO. On se rappelle aussi que, lancé en profondeur, Fabrizio Ravanelli s'était écroulé après avoir été pourtant bien accroché et secoué par Jean-Guy Wallemme. L'arbitre, M. Kalt, n'avait alors pas sifflé, l'Italien s'étant signalé quelques semaines auparavant en s'auto-crochetant lors du choc PSG-OM pour obtenir un pénalty… Ecoeuré, l'Italien avait demandé à sortir, sous les moqueries du public lensois. Malgré une timide réaction en deuxième mi-temps, l’OM l’emporte 0-1 et tient sa revanche sur le match aller.

Pour la petite anecdote rapportée par Pascal Guislain, si les Lensois avaient gagné, Gervais Martel aurait dû aller sur la pelouse de Bollaert déguisé en Père Noël après un pari. Raté pour cette fois, le déguisement restera au placard !

Retour au championnat : pour ne pas se laisser distancer par le quinté de tête, il faut vite réagir et le déplacement à Montpellier va prouver que le RC Lens a de la suite dans les idées. Deux buts inscrits par le regretté Marc-Vivien Foé et Mickaël Debève prouvent que le Racing Club de Lens ne lâchera rien. Nouveau succès en déplacement et à la trêve, une 5e place à 5 points de Monaco.

Après la 20e journée, le RC Lens se retrouve à la 5e place avec un total de 34 points. Monaco, solide leader compte 41 points, devant Metz (39 points), le PSG (38 points) et l'OM (37 points). En embuscade derrière les leaders, les Sang et Or s'apprêtent à vivre une trêve hivernale qui va lancer la deuxième partie de saison et bouleverser à jamais l'histoire du club.

Nicolas Zatti

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>