RC Lens - Niort : l'avis de MadeInLens

15 RC Lens Chamois Niortais Niort avisRC Lens - Niort, ce match rappelle tant de souvenirs douloureux… Avec cette victoire solide, cet espoir fou d'accrocher la montée et la désillusion complète de cette fin de rencontre, ces larmes sur la pelouse et dans les tribunes d'un stade Bollaert-Delelis silencieux, abasourdi par le coup de tonnerre du but d'Amiens à Reims… Ce soir-là, quelque chose s'était brisé dans le groupe et le nuage noir qui suit les Sang et Or plane encore au-dessus des têtes.

Ce lundi soir sur la pelouse du stade Bollaert-Delelis (à suivre en live radio et live tweet sur MadeInLens.com et RBM 99.6FM), la situation est toute autre pour le RC Lens qui affronte les Chamois Niortais avec le cruel besoin de prendre les trois points dans un double objectif : quitter la 18e place et dépasser Bourg-en-Bresse Péronnas, mais aussi retrouver la victoire en Ligue 2 après une défaite et deux matchs nuls. Si la Coupe de France a permis de regoûter au succès contre Noeux-les-Mines, les Sang et Or doivent enchaîner ce lundi soir face au 14e de Ligue 2, qui alterne le bon et le moins bon. Capables de s'imposer 1-5 à Nîmes et d'un match nul 0-0 à Lorient, les Niortais s'inclinent régulièrement à l'extérieur. Privés de Romain grange, leur meilleur joueur, suspendu, quel visage les joueurs de Denis Renaud montreront-ils ce lundi face aux Lensois ?

Ce dimanche, c'est Thomas, rédacteur et président d'honneur de MadeInLens, qui livre son avis sur le match.

L'avis de Thomas :

Après la qualification en Coupe de France contre Noeux-les-Mines la semaine passée, les Sang et Or doivent prendre les trois points ce lundi soir. C'est le seul et unique objectif, le seul résultat final possible pour un RC Lens qui ne parvient pas à lancer pleinement sa saison, à montrer son véritable niveau dans ce championnat. Pour ce match, Eric Sikora a l'avantage de pouvoir compter sur l'ensemble de son effectif, dont certains joueurs qui se sont relancés en Coupe de France, ce qui a ajouté de la concurrence dans ce groupe riche en quantité. Cela ne peut qu'être positif pour l'entraîneur lensois. Encore faut-il que son équipe décide de jouer l'ensemble de la rencontre, et non une mi-temps seulement comme ce qui avait été le cas contre Reims et à Nancy… Face à des Niortais imprévisibles à l'extérieur et privés de leur meilleur joueur (Romain Grange), les Sang et Or ont un coup à jouer. Ce match peut être le déclic, celui qui fait sortir le Racing de la zone rouge, celui qui peut lancer une série avant un calendrier très serré entre la Ligue 2 et la Coupe de France.

Ce lundi soir, peu importe la manière ou le score : tant qu'il y a les trois points pour le RC Lens au bout, ça me suffira !

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>