1997-1998 - le RC Lens en route vers le titre : épisode 6 - RC Lens - Le Havre

RC Lens MadeInlens 1997 1998 en route vers le titre de championIl y a 20 ans, le RC Lens sortait d'une saison calamiteuse et se trouvait à l'aube d'une saison fantastique à l'issue de laquelle les Sang et Or arrachaient le titre de champion de France à Auxerre.

Pour fêter les 20 ans de cette saison exceptionnelle, MadeInLens.com vous propose de vous replonger dans cette saison au travers d'une série d'articles qui vous feront revivre les moments-clés de ce championnat.

Pour ce sixième épisode de notre série « 1997-1998 - le RC Lens en route vers le titre », MadeInLens.com revient sur la troisième journée de championnat. Après une victoire 3-0 contre Auxerre et une défaite 2-1 à Strasbourg après avoir copieusement dominé le match, les Sang et Or reçoivent Le Havre dans un stade Bollaert-Delelis une nouvelle fois bien rempli.

3e journée (15/8/1997) : Lens - Le Havre 0-0

Stade Félix-Bollaert
28.156 spectateurs
Arbitre : Rémi Harrel

Compositions :

RC Lens : Guillaume Warmuz, Jean-Guy Wallemme, Cyrille Magnier, Frédéric Déhu, Éric Sikora (José Pierre-Fanfan 83’), Michaël Debève (Hervé Arsène 69’), Stéphane Ziani, Philippe Brunel, Vladimír Šmicer, Anto Drobnjak, Tony Vairelles 
Entraîneur : Daniel Leclercq

Le Havre AC : Stéphane Cassard, Ludovic Pollet (Marinos Ouzounidis 84'), Matthieu Louis-Jean, Jean-Pierre Delaunay, Mo Camara , Yann Soloy, Nicolas Huysman, Vikash Dhorasoo, Thierry De Neef,
Cyrille Pouget (Stéphane Samson 76'), Christophe Horlaville (Džoni Novak 87')
Entraîneur : Denis Troch

Après le faux-pas en Alsace, les Sang et Or se doivent de réagir avec la réception des Havrais. Côté lensois, aucun changement dans le onze de départ : Daniel Leclercq reconduit une équipe offensive avec le trio Vladimir Smicer - Tony Vairelles - Anto Drobnjak alimenté par Stéphane Ziani et Philippe Brunel.

Denis Troch peut aussi compter sur des joueurs offensifs de grand talent tels que Nicolas Huysman, Vikash Dhorasoo, Cyrille Pouget ou Christophe Horlaville. Ils viennent d’ailleurs d’infliger un 4-0 à Montpellier lors de la journée précédente.

Malgré les dispositions offensives des deux formations, cette rencontre est plutôt fermée, les deux blocs se neutralisant au milieu de terrain. Peu d’occasions franches à noter mais ce sont les Normands qui se montrent les plus dangereux. L’attaque lensoise n’a pas montré le même visage que lors des deux premières journées. Bollaert s’ennuie et s’impatiente. Les supporters Sang et Or espèrent en effet que le buteur vedette Anto Drobnjak trouvera le chemin des filets et ouvrira son compteur. Malheureusement, ce ne sera pas encore pour ce soir et, au contraire, c’est Guillaume Warmuz devra s’employer à plusieurs reprises pour préserver ses cages vides et permettre aux siens d’accrocher le point du match nul.

Après ce terne 0-0, les Lensois campent à la neuvième place du classement dominé par le Paris-Saint-Germain et le FC Metz qui ont remporté leurs trois premières rencontres. Juste derrière suit l’Olympique de Marseille, le prochain adversaire des Nordistes ...

RC Lens - Le Havre : le résumé vidéo de la rencontre

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>