FC Sochaux - RC Lens : Règlement de compte à « OK Bonal »

03 FC Sochaux RC Lens presentationAprès l’intermède victorieux mais poussif de mardi contre Ajaccio en coupe de la ligue, le Racing retrouve les terrains de Ligue 2, avec un déplacement périlleux en terre sochalienne.

Les deux clubs présentent plusieurs points communs. Ils font partie tous les deux du patrimoine historique du football français. Ils végètent tous les deux depuis plusieurs saisons en deuxième division.  Là où les supporters lensois gardent un douloureux souvenir de l’épisode Mammadov, les sochaliens vivent aujourd’hui dans l’incertitude du fait du redressement judiciaire de Ledus, une filiale de leur propriétaire. Enfin, les dirigeants des deux clubs se plaisent à contester l’équité sportive. Les dirigeants sochaliens ayant contesté la montée lensoise pourtant acquise sur le terrain. Et Gervais Martel n’ayant pas redoré son blason en faisant de même avec l’Amiens SC.

Cela pourra donner des sujets de discussions entre fans lensois et sochaliens à l’avant match.

Sur le plan sportif, le début de saison des deux équipes est diamétralement opposé. Après une défaite encourageante lors de la 1ère journée à Auxerre, les Sang et Or se sont écroulés contre Nîmes à Bollaert-Delelis. La victoire contre Ajaccio en milieu de semaine n’a pas fait disparaître les doutes qui entourent un effectif lensois semblant encore affecté par le traumatisme de la fin de saison dernière.

Côté Franc-Comtois, la mécanique semble mieux huilée. Les hommes de l’entraîneur Peter Zeidler, qui est assisté par l’ancien lensois Pierre-Alain Frau, se sont imposés à Bonal lors de 1ère journée contre Bourg en Bresse avant de concéder le nul contre le promu Quevilly-Rouen dans les arrêts de jeu. La défaite subie contre VA en coupe de la ligue peut nous l’espérons stopper leur bel élan.

La saison dernière, les deux équipes s’étaient affrontées lors de 11ème journée, les hommes d’Alain Casanova avaient subi une défaite avec un but contre son camp de Cvetinovic.

Malgré le début de saison poussif, des signes d’espoir accompagnent les lensois. L’équipe a montré une belle capacité de réaction contre Ajaccio. Les victoires appellent les victoires et le dénouement heureux de mardi peut avoir ramené la confiance chez les joueurs lensois. Certains hommes donnent également satisfaction, Cristian Lopez insuffle sa rage et sa volonté et son entente avec Lendric affichent de belles promesses.

Côté Doubistes, les principales menaces sont  Florian Martin et la nouvelle recrue Aldo Kalulu. N’oublions pas Yoann Touzghar qui aura à cœur de réaliser une bonne performance contre son ancien club.

Quoi qu’il en soit, les lensois devront hisser leur niveau de jeu pour espérer ramener un résultat positif. Une victoire créerait une dynamique et lancerait enfin la saison. Une défaite compromettrait après seulement 3 journées, l’objectif de montée.

Cet effectif possède les qualités pour s’imposer et la saison dernière, les résultats à l’extérieur ont porté l’équipe. Gageons qu’à 17h samedi, on aura tous retrouvé de l’espoir et du sourire.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>