Didier Quillot et la LFP heureux du mercato des clubs français

Didier Quillot LFP directeur generalAlors que la Ligue 1 s'est mise en avant lors du mercato estival, réalisant les transferts les plus importants de l'histoire du football, Didier Quillot se réjouit de cette évolution, qui a vu les clubs français dépenser 697M€, soit quatre fois plus qu'en 2016, alors que les ventes ont atteint 619M€. Le président de la LFP y voit un élément très fort et encourageant sur la progression du championnat à l'avenir.

« Portés par l'augmentation des droits audiovisuels dans l'ensemble des grands championnats européens, les transferts en France ont connu une forte croissance, notamment par un nombre record de 29 opérations égales ou supérieures à 10M€, soit deux fois plus que la saison passée. Au total, 12 clubs de Ligue 1 ont été concernés par ce type de transaction. Autre fait notable : là où les gros transferts étaient l'an passé essentiellement des ventes (10 départs pour 3 arrivées), le flux est quasiment à l'équilibre cette année avec 13 départs pour 12 arrivées. » « Les investissement des clubs français, dont le solde achats-ventes est positif, constituent des signes très encourageants pour l'avenir. Le montant record des ventes démontre aussi la qualité de la formation et de la post-formation des clubs français, qui ont pleinement intégré le marché des transferts dans leur modèle de développement. »

Source : L'Equipe

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>