Serge Aurier : « J'ai manqué de respect au club »

Serge Aurier RC LensTransféré du PSG à Tottenham en fin de mercato, Serge Aurier revient sur les 18 derniers mois dans la capitale, où son attitude a parfois été décriée. L'ancien Lensois évoque notamment l'épisode « Périscope » au printemps 2016 et ses conséquences médiatiques. Le latéral droit formé au RC Lens confie aussi avoir voulu se tenir à carreau la saison passée pour remercier le PSG de sa confiance.

« Ma décision a été prise par rapport à un problème qu'on sait tous. » « J'étais emprisonné et à partir de là je ne pouvais plus rien faire, je ne pouvais plus m'exprimer. Je ne pouvais plus parler à la presse, je me renfermais sur moi-même. C'était un feuilleton qui n'allait pas se finir. Une histoire qui a duré plus d'un an. J'ai repris le foot, j'ai fait des bons matches. J'étais dans une année de rachat, parce que moi, je sais que j'ai manqué de respect au club et c'était important pour moi de repartir sur une grande saison et donner le maximum au club. » « Mon moyen de le remercier était de rester et de faire une grande saison en donnant le maximum. Je me tenais à carreau tous les jours, mais je ne me sentais plus à l'aise car je devais toujours faire attention. C'était devenu pénible, parce qu'avant tout ça, j'étais quelqu'un de naturel. Je devais retrouver quelque chose qui me donne du plaisir, qui me donne envie de faire ce que je fais du mieux : jouer au foot. A un moment, je ne prenais plus de plaisir, c'est pour ça que j'ai compris que c'était le moment de partir. »

Source : L'Equipe

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>