Eric Sikora : « C’est un motif d’espoir de voir que cette équipe n’a pas lâché »

Eric Sikora RC Lens 06Battu 3-2 à Lorient et éliminé de la Coupe de la Ligue, le RC Lens s'incline pour le premier match d'Eric Sikora comme entraîneur. Le coach des Sang et Or reconnaît avoir eu peur de voir sombrer son équipe lorsque Lorient a inscrit trois buts en sept minutes, mais salue la belle remontée du groupe lensois avant la pause et la deuxième mi-temps pleine d'espoir avant les prochaines échéances en Ligue 2.

« Une « première » difficile mais on s’y attendait face à une belle équipe de Lorient. Il y a eu un début de match très très compliqué. J’ai eu un peu peur à un moment de voir l’équipe laisser filer, et s’en prendre quatre, cinq. Mais il y a eu cette réaction, avec deux buts avant la mi-temps. On a montré de belles qualités mentales en ne lâchant pas, en revenant de 3-0 à 3-2. Il y avait toujours l’espoir de pouvoir égaliser. Cela aurait pu se produire sur deux ou trois situations mais je pense que Lorient aurait aussi pu marquer un quatrième but qui aurait tuer le match. La deuxième mi-temps a été beaucoup plus encourageante que la première. On savait que cela allait être compliqué. On n’avait pas mis ce match de côté. Cela a permis de voir certaines choses. Maintenant, il va falloir travailler. On a pratiquement une semaine avant d’aller à Orléans, et montrer un autre visage… Mentalement, on n’est pas au mieux. C’est pourquoi, c’est un motif d’espoir de voir que cette équipe n’a pas lâché. Après, il y a des réglages à revoir. Il faut bosser sur le plan physique, et cela viendra naturellement. »

Source : RCLens.fr

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>