Alain Casanova et le mercato hivernal « sage » du RC Lens

Alain Casanova RC Lens 02Si le RC Lens a fait venir quatre recrues lors du mercato hivernal, on compte deux prêts (Daniel Opare, Kermit Erasmus) et deux transferts à faible coût ou libre (Thoms Ephestion, Habib Habibou) qui ont été réalisés, alors que trois départs ont été enregistrés (Teddy Chevalier, Loïck Landre, Patrick Olsen) et deux joueurs prêtés (Simon Banza et Viktor Klonaridis). Alain Casanova revient sur le mercato assez sage réalisé par le club Sang et Or, qui auraient pu investir davantage pour renforcer l'équipe en fonction des ambitions de montée en Ligue 1.

« Si l'opportunité s'était présentée, je pense que le club et les actionnaires l'auraient fait. On avait ciblé quelques joueurs. L'occasion s'est présentée sous forme de prêt ou par le fait que des joueurs aient été libérés. Après, on s'aperçoit que certains joueurs qui n'étaient pas programmés pour être titulaire en début de saison, ont bien travaillé et ont franchi des paliers. Je pense à Zoubir, à Fortuné, à Gérard et peut-être d'autres. Même un Bostock car quand il est arrivé, j'ai l'impression que personne ne le connaissait. S'il avait été si bon, il ne serait pas venu à Lens mais dans un club de première division ou dans son pays. Je pense qu'avec le travail et le collectif, les individualités progressent et sont capables d'apporter beaucoup au sein d'un collectif. Si l'on veut avancer, notre équipe ne doit pas être une somme d'individualités mais un collectif avec des individualités qui se mettent à son service. »

Source : RCLens.fr

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>