John Bostock : « J'aurais pu emprunter un mauvais chemin »

John Bostock RC Lens 02Arrivé au RC Lens lors du mercato estival, John Bostock a pas mal bourlingué avant de rejoindre les Sang et Or. Dans sa jeunesse, le milieu de terrain anglais reconnaît avoir été bien guidé par ses parents, alors qu'il vivait dans un environnement difficile et aurait pu mal tourner.

« Mon enfance s'est bien passée car j'ai des super parents qui m'ont donné une bonne éducation. Mon quartier était assez mal famé, il y avait des types dangereux, des agressions au couteau... J'ai eu quelques problèmes et j'aurais pu emprunter un mauvais chemin mais heureusement le foot m'a permis de passer à travers les ennuis. J'étais déjà focalisé sur ma carrière. »

Source : L'Equipe

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>