En plein dans le MiL : la saison d'Abdellah Zoubir

Abdellah Zoubir RC Lens 03La saison 2016-2017 du RC Lens étant désormais achevée, c’est désormais l’heure des bilans pour l’effectif club lensois.

A partir du mercredi 24 mai et durant les prochains jours, l’équipe de MadeInLens va passer au crible et analyser la saison de chaque joueur Sang et Or dans notre rubrique « En plein dans le MiL ».

Et après les gardiens de but, les défenseurs et Thomas Ephestion hier, nous continuons sur notre lancée et sur les milieux de terrain avec le bilan de la saison d'Abdellah Zoubir.

Quand il s'agit de faire le bilan de l'année d'Abdellah Zoubir, on navigue entre docteur Jekyll et Mister Hyde.

Faut-il mettre en avant un joueur aux dribbles déroutants capable de faire vivre un enfer à son adversaire direct ou retenir de lui un garçon jouant parfois tête baissée en oubliant de servir ses partenaires ?

Pour ma part, et sans faire abstraction de ses défauts, j'ai envie d'opter pour le meilleur d'Abdellah Zoubir.

Débarqué de Roumanie du club anonyme de Petrolul Ploiesti (!), il signe pour 2 saisons au Racing. Du joueur on ne sait finalement pas grand chose à part qu'il a été international français de futsal jusqu'à l'âge de 20 ans. Et tout le monde s'est vite aperçu qu'Abdellah avait gardé de ses jeunes années un amour du dribble !

Cela faisait bien longtemps que l'on avait pas vu un tel manieur de ballon au stade Bollaert-Delelis.

Sur certains égards, il se rapproche d'un autre ancien glorieux : Mustapha El Haddaoui ! A la différence près que le marocain savait lâcher le ballon à bon escient, ce que n'a pas toujours su faire Abdellah.

Finalement peu importe : le dribbleur fou nous aura fait lever de notre siège plusieurs fois cette saison. Tout d'abord à Nîmes quand il signe deux délicieuses passes décisives pour Fortuné et Bostock. A Reims quand, parti du milieu de terrain, il mystifie toute l'arrière garde rémoise pour inscrire le deuxième but lensois. Ou enfin contre Laval où ses deux offrandes à Christian Lopez délivrent tout un peuple dans un match crispant. Rappelez-vous sa "virgule" sur son adversaire direct sur la première réalisation des Sang et Or. Un délice offert par un artiste.

Alors certes on a tous pu s'agacer par moment de son manque de lucidité en certaines circonstances mais c'est le propre de ce style de joueur. Cela fait partie du personnage.

Pour la saison à venir, le Racing aura besoin une nouvelle fois des arabesques de son attaquant fantasque, de ses passes décisives (4e au classement avec 8 passes cette année) et de tout son talent. Pour peu qu'il simplifie son jeu par moment, le Racing Club de Lens disposera d'un bel atout dans son jeu. Une carte majeure à abattre dans l'optique de la montée en ligue 1

Note : 7,5/10

Mention : Une belle saison pour Abdellah Zoubir, en atteste ses 6 buts marqués et ses 8 passes décisives. Des performances de haut vol contrebalancées par des matchs plus laborieux mais l'ensemble reste satisfaisant. On compte sur lui la saison prochaine pour être un des fers de lance du secteur offensif.

Texte écrit par Nicolas Zatti pour MadeInLens.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>