updated 29/05/2017 16:00

RC Lens - Niort : à la grâce des Dieux du foot !

38 RC Lens Niort Chamois Niortais PresentationCe vendredi soir et depuis quelques jours déjà, les supporters du RC Lens invoqueront certainement tous les Dieux possibles et imaginables pour défendre la cause des Sang et Or dans cette soirée exceptionnelle qui peut nous propulser au paradis de la Ligue 1 (ou vers le paradis en cas de barrages) ou nous maintenir une saison au purgatoire de la Ligue 2 et avoir tant de conséquences sur la vie du Racing et la prochaine saison.

Ce vendredi soir, sur MadeInLens, nous serons tous mobilisés pour vous faire vivre cette soirée exceptionnelle avec nos partenaires de RBM 99.6FM pour un live radio qui s'annoncera intense et, on l'espère tous, avec un dénouement heureux et festif !

Au stade Bollaert-Delelis contre Niort, le RC Lens n'a pas le choix : seule la victoire compte… mais ce ne sera pas suffisant et chaque supporter restera à l'écoute des autres scores, de Strasbourg, Amiens et Reims pour savoir s'il faut verser des larmes de joie ou de dépit, voire de colère.

Pour monter directement en Ligue 1, les Sang et Or doivent en effet l'emporter et compter sur deux défaites ou deux matchs nuls parmi Strasbourg, Amiens et Troyes. Un match nul peut suffire si Amiens et Troyes perdent et si Nîmes et Brest ne gagnent pas.

Pour jouer les barrages, le RC Lens doit l'emporter et qu'un club parmi Strasbourg, Amiens et Troyes ne l'emporte pas. Un match nul suffirait si Amiens ou Troyes est battu et que Brest et Nîmes ne l'emportent pas.

Dans tous les cas, les Sang et Or ne doivent pas se poser de questions, ne doivent pas calculer et remporter ce dernier match contre Niort pour être sûr de profiter du moindre faux-pas de ses concurrents directs.

Du côté niortais, les Chamois n'ont plus rien à espérer depuis de longues semaines. Malgré une bonne remontée au classement, les joueurs de Denis Renaud ont raté leur mois d'avril et sont retombés dans le ventre mou du classement, avant de revenir en forme avec deux matchs contre Le Havre et Strasbourg. Contre le Racing au stade Bollaert-Delelis, les Chamois ne viendront pas en victime désignée et vont crânement jouer leur chance, motivés par l'opportunité de se montrer avant le mercato et de bien terminer la saison. Denis Renaud sera tout de même privé de nombreux titulaires : Jonathan Brison, Matthieu Sans et David Djigla sont blessés, tandis que Dylan Bronn, Antoine Batisse et Laurent Agouazi sont suspendus.

Pour ce dernier match, Alain Casanova doit composer avec les forfaits de John Bostock et d'Abdellah Zoubir, encore insuffisamment remis de sa lésion au mollet. L'entraîneur a reconduit le même groupe que face au GFC Ajaccio et chacun espère forcément que ce sera avec la même réussite qu'en Corse.

Un truculent président du RC Lens utiliserait certainement une de ses phrases fétiches avant ce match : « C'est à la fin du bal qu'on paie les musiciens. » Espérons qu'ils seront bien payés ce soir avec une montée et des larmes de joie chez tous les supporters lensois !!

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.