GFC Ajaccio - RC Lens : les notes MadeInLens

37 Gazelec GFC Ajaccio RC Lens NotesQue cette saison de Ligue 2 est folle ! Le scénario si traumatisant pour nos nerfs aura donc bien lieu vendredi prochain au stade Bollaert-Delelis. Nos Sang et Or accueilleront les Chamois Niortais avec comme unique mission de l'emporter, tout en ayant une oreille qui traîne sur les résultats de Strasbourg tenu en échec par ces mêmes Chamois, mais aussi de Troyes et d'Amiens qui l'ont emporté à domicile. Si les lensois accomplissent leur mission, dans un Bollaert certainement en ébullition, un seul accroc de leurs trois rivaux leur permettra d'accrocher les barrages a minima.

Pour s'offrir ce dernier épisode haletant, les hommes de Casanova se sont montrés sérieux et (pour une fois) diablement efficaces devant le but, alors que le contenu a parfois été moins dense dans le jeu que lors des dernières sorties. A se demander, s'il n'aurait pas mieux valu parfois assister à une possession moins outrancière, pour une efficacité accrue devant les cages adverses sur bien des matchs cette saison... Mais qu'importe, celle-ci est arrivée à point nommé ce soir, et sera à renouveler la semaine prochaine. En tous les cas, les déplacements ajacciens auront sacrément inspiré l'attaque lensoise avec la bagatelle de 10 buts inscrits sur les terrains du Gazélec et de l'AC Ajaccio !

Si les Sang et Or ont su trouver la faille sur leur première véritable occasion par Habibou, profitant d'un temps fort en terme de possession, les ajacciens ont ensuite repris progressivement la main sur le jeu sans apporter pour autant un danger important dans la surface de Douchez. Laissant passer l'orage, les artésiens corsent froidement le score sur un pénalty obtenu par un Fortuné omniprésent. Le second acte se déroulera davantage dans la souffrance, mais la solidité et la solidarité du groupe aura permis de faire le dos rond, puis de tuer le match par deux nouveaux buts de Lopez, qui inscrit là son premier coup du chapeau sous les couleurs lensoises. De quoi faire le plein de confiance avant le dernier match crucial à Bollaert-Delelis, mais aussi soigner un goal-average qui pourrait potentiellement s'avérer déterminant dans le verdict qui sera rendu dans une semaine exactement...

Les notes du RC Lens (*) :

Douchez (5.5) - Lala (5.5), Duverne (5.5), Cvetinovic (6), Hafez (5.5) - Koukou (6), Bourigeaud (6.5), Fortuné (7.5), Erasmus (4.5) - Habibou (5), Lopez (7.5)

Les satisfactions :

Kevin Fortune RC Lens 08

Kevin Fortuné : Un match déterminant pour l'ancien biterrois, avec à la clé deux passes décisives et un pénalty provoqué. Très mobile sur le front de l'attaque, il a su amener son dynamisme et sa vision du jeu, comme sur les deux caviars qu'il offre à Lopez. Très utile également dos au but dans sa conservation de balle, il a prouvé ce soir encore sa polyvalence. Son absence pour blessure lui a permis de recharger les batteries, et il a du jus en cette fin de saison !

Cristian Lopez : Tradition oblige, il est reparti avec le ballon du match sous le bras, étant auteur d'un triplé. Difficile à toucher en début de match, il a su convertir avec sang froid le pénalty du break juste avant la pause. Ses deux autres réalisations sur des services de Fortuné et de Hafez montrent à quel point son efficacité a pu faire défaut lors de son absence.

Les déceptions :

Kermit Erasmus : Le petit sud-africain est frustrant je trouve. Si on sent indéniablement qu'il a du potentiel, notamment dans sa première touche de balle, il ne parvient pas à rendre cette technique décisive pour ses compairs d'attaque, ni d'ailleurs pour lui-même. Ce soir encore il a joué cette partition, qui me laisse sur ma faim, même si à sa décharge il évoluait sur une aile, alors qu'il exprime mieux son talent dans l'axe. Il n'a par ailleurs pas rechigné à faire son travail défensif, participant à la cohésion du bloc équipe.

L'inconstance dans le jeu ce soir : On a retrouvé une solidité défensive ce soir, mais aussi une efficacité autour de laquelle les attaquants lensois tournaient depuis un certain temps. Elle était indispensable ce soir vu le contexte, mais elle s'est étrangement conjuguée avec des trous d'air dans le jeu, ce qui n'est pas coutumier chez les hommes d'Alain Casanova. Ce fut le cas en milieu de première période après l'ouverture du score, mais aussi une bonne partie de la seconde. Ceci-dit je signe tout de suite pour les mêmes ingrédients à Bollaert-Delelis vendredi prochain !

Le coaching d'Alain Casanova (7) : Une fois n'est pas coutume, je suis généreux ce soir avec le coach lensois, qui mérite pour moi cette note de par le réaménagement tactique qu'il a opéré sur le front de l'attaque. Envisagée dans le courant de la saison, l'association Habibou-Lopez a été testée ce soir, et cette prise de risque pour amener du poids et de l'efficacité devant est à saluer, tant elle a répondu à ces attentes. L'animation des couloirs a été moins riche qu'à l'acoutumée, mais le danger a été apporté dans l'axe avec notamment un Fortuné virevoltant qui n'a pas hésité à dézoner. Moins dominateurs dans le jeu que d'habitude, les Sang et Or se sont montrés d'autant plus tranchants dans leurs entreprises offensives.

La note du GFC Ajaccio (5) : Auteurs d'une saison honnorable, les hommes de Jean-Luc Vanucchi n'avaient plus rien à jouer déjà à l'entame de la partie. Ils n'en ont pas moins proposé une adversité volontaire et pleine d'engagement dans un stade Casanova jusqu'ici difficilement prenable. Le score est lourd pour les ajacciens qui auraient pu bénéficier d'un pénalty en première période, mais qui se sont fait punir sur des fautes de relance, et qui n'ont pas su convertir leurs temps forts par une trop grande maladresse offensive.

(*) Le barème de notation : 

10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7, bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

 

Guillaume Delattre

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.